Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 15:28

 

 n° 143
du 05 mai 2008

   
Cinq des sorties presse de la semaine   
   

CITROËN C25D de 1987
Universal Hobbies – collection Passion Citroën, n° 97

 

Réduit par Universal Hobbies le fourgon C25 se retrouvera certainement dans de nombreux dioramas car il nous est proposé dans sa version rehaussée ; très réussie. Lignes, volumes et décoration sont à l’unisson pour nous faire apprécier cette réduction. Bénéficiant d’une gravure correcte, elle ne reçoit que peu de pièces rapportées. Le tour du véhicule n’appelle pas de remarques particulières car chaque détail est soigné et à sa place.

 Notons la sortie latérale de l’échappement au tracé très particulier sur ce véhicule. La cabine de conduite est entièrement noire mais laisse devenir les trois sièges avec appuie-têtes qui l’occupent. Le soubassement est moulé et la miniature roule bien. 

 
 
   

MERCEDES 500K Autobahnkurier de 1934
Ixo – collection Mercedes, n° 20 

 

Ce coupé 500 K réduit par Ixo aurait très bien pu figurer en bonne place dans la collection des voitures classiques tant il séduit par le respect des dimensions, lignes, volumes et coloris de l’original. Et chose qui ne gâte rien, il jouit d’une finition des plus honnêtes avec pour commencer une calandre à la grille très fine et bien en retrait par rapport à l’axe du train avant. Puis la présence d’optiques très réalistes et enfin les deux sorties latérales des gaz d’échappement en provenance du moteur. De plus quelques fins traits de peinture simulent les rares chromes habillant la carrosserie. L’arrière fuyant est complet avec sa petite lunette arrière et les deux blocs de feux surmontant l’immatriculation.  

 L’habitacle très réduit est bien reproduit et coloré. Pour une fois le soubassement va faire l’objet d’un commentaire particulier car s’il est peu détaillé et accueille une sortie d’échappement « chromée » et fragile, c’est à l’avant qu’il faut regarder. En effet, les roues avant ne sont pas reliées par un axe comme à l’accoutumé mais bel et bien indépendantes l’une de l’autre. Cela méritait d’être souligné d’autant que la miniature roule correctement.

 

 
 
   

PEUGEOT 309 GTI de 1987
Norev – collection Peugeot, n° 58 

 

Réduite par Norev cette 309 GTI avait tous les éléments pour nous séduire complètement tant ses lignes, volumes et coloris sont présents. Mais c’était sans compter la finition qui déçoit une fois de plus dans cette collection. Alors qu’avant et profils n’appellent pas de critiques particulières, celle-ci vont se porter principalement sur l’arrière et accessoirement l’intérieur. L’arrière donc. Quelle erreur de nous proposer des feux de phase II sur un modèle réputé être de phase I. Où sont les feux trapézoïdaux de la première génération de la 309, reprenant la forme de ceux des premières 405 ?

 De plus les monogrammes qui y figurent sont totalement absent sur la miniature, tout comme la grille de désembuage de la lunette arrière. L’intérieur, totalement noir, s’il est bien moulé, ne dispose d’aucune représentation des compteurs du tableau de bord et les rétroviseurs extérieurs sont dépourvus de miroir. Heureusement que le soubassement est correctement moulé et que la miniature roule bien.


 
 
   

RENAULT R4 Super de 1963
Universal Hobbies – collection Mythique R4, n° 07 

 

Réduite par Universal Hobbies, cette R4 Super mérite notre attention par sa présentation, hayon arrière abaissé. Caractéristique propre à ce modèle mais qui, n’étant pas des plus pratique, fut vite remplacé par un hayon classique.  Cependant elle nous restitue assez bien les lignes et volumes de la vraie. J’écris « assez » car le pare-brise est trop haut et le dessin des vitres latérales encore un poil approximatif bien qu’il soit parmi les meilleurs. Puisque j’en suis déjà là je voudrais attirer l’attention sur la gravure des flancs qui est plus prononcée sur le côté gauche que sur le droit sur  l’exemplaire en ma possession. Le double pare-chocs avant semble avoir déjà souffert du stationnement en ville. Les poignées de portière sont rapportées.

 Le traitement du basculement du hayon, bien que soigné, manque de finesse. Si l’on prend la peine de retourner la miniature on remarquera la présence du monogramme 4 Super, mais aussi la disparition de la fourche chromée qui encadrait l’immatriculation sur les modèles AM 1962. Le tout est conforme à l’AM 1963, tout comme la forme en poire du rétroviseur triangulaire équipant les premiers modèles. L’intérieur est correctement traité, le soubassement moulé et la miniature roule bien. 

 
 
   

VERNET-PAIRARD coach 4cv de 1953
Eligor – collection 4cv, n° 10

 

Réduit pour le compte d’Eligor, ce coach à l’esthétique improbable me laisse sur ma faim car trop simpliste dans le rendu des lignes de l’original. En effet je n’y retrouve pas le renflement des ailes avant et le mouvement de vagues qu’elles amorcent sur le vrai. Ici le profil ressemble trop à celui des premières Porsche car présentant une simple courbure. Ceci dit, l’ensemble reste malgré tout plaisant et les rares détails sont bien représentés comme les roues aux jantes bleu ciel en étoile.  

 L’intérieur bénéficie d’une belle coloration crème où seulement deux passagers pouvaient prendre place. Joli volant « bois » et planche de bord sommaire. Le soubassement est peu détaillé mais la miniature roule bien.




 
 
   

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine