Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 15:58

 n° 147
du 02 juin 2008

   

 Encore une collection qui s’arrête

 

Et voila, c’est au tour de la collection Peugeot, proposée par Hachette, de tirer sa révérence. Et ce en plein succès. Du moins c’est ce que l’on pourrait croire mais il semblerait que ce ne soit pas tout à fait le cas. Que Norev souhaite se désengager des collections presse ; que le nombre d’invendus soient important ; que la hausse des coûts ait aussi joué ; que les doublons à répétition aient desservi cette collection ; que le faible prix de vente au numéro soit aussi en cause.  

 Tous ces arguments ont certainement pesé dans la décision finale qui est regrettable car de nombreux modèles encore inédits ou peu diffusés restent au catalogue Peugeot. Espérons que l’un des derniers réducteurs encore adepte des collections presse acceptera de reprendre le flambeau et incorporera ces Peugeot à ses collections. L’espoir fait vivre…


   

 Cinq des sorties presse de la semaine

 

CITROËN 11 Commerciale 500kg de 1955
Universal Hobbies – collection Passion Citroën, n° 99 

 

Cette 11 Commerciale est bien connue de nos lecteurs (cf. CH43 n° 44 des 05 et 12 juin 2006 – collection Saga des Traction, n° 21) pour les avoir ravis avec son hayon arrière ouvrant et les baguettes de pain qu’elle renfermait. Malheureusement, aujourd’hui, cette nouvelle version, si elle reprend l’arrière ouvrant sous une teinte légèrement différente, est vide.  Aussi ne reviendrai-je pas  sur l’analyse des détails de ce modèle aux phares toujours atteints de strabisme divergent ni sur le coloris bleu-vert de ce modèle.

 C’est l’intérieur qui va concentrer mon examen en proposant un plancher quasiment plat pour le chargement. Le gris de son mobilier permet de voir le levier de vitesse en queue de vache accroché à la planche de bord. Si le soubassement n’est pas détaillé la miniature roule bien. A noter que cette 11 Commerciale est l’antépénultième modèle de cette collection. 

   
   

MERCEDES ML500 de 2005
Ixo – collection Mercedes, n° 22 

 

Réduit par Ixo ce ML500 me déçoit d’entrée tant sa présentation me fait penser Cararama plutôt qu’Ixo. Est-ce les vitres surteintées à l’arrière ? La quasi absence de chromes ? la couleur tabac de l’intérieur ? La combinaison de l’ensemble ? Toujours est-il que j’ai du mal à adhérer à ce modèle. Pourtant lignes et volumes sont fidèlement reproduits mais sa robe noire le dessert un peu. Dommage par contre qu’Ixo n’est pas mis à profit les jantes alu pour nous proposer des disques de freins avec étriers (Norev l’a bien fait sur la 405 T16 et pour un prix bien moindre).

 Pourtant la gravure est fine tant pour la carrosserie que pour le mobilier intérieur très soigné qui accueille une jolie planche de bord, mais pas de levier de vitesse au plancher ! Et pour cause, il se (re)trouve au volant comme sur la classe S. Le soubassement est gravé et la miniature roule bien malgré  un jeu important sur les deux trains. Je n’ai pas souvenir que ce soit un 4 roues directionnelles. 


   
   

PEUGEOT 405 T16 de 1993
Norev – collection Peugeot, n° 60 (et dernier) 

 

Réduite par Norev, cette 405 T16 n’est pas tout à fait une inconnue car elle nous fut déjà proposée sous la robe de la Gendarmerie nationale sous le n° 50 de la collection Police et gendarmerie. Nous retrouvons donc avec plaisir les lignes courbes de l’originale ainsi que ses volumes sous une jolie robe anthracite métallisé qui se prête mal aux photos ; (cf. CH43 n° 48 du 10 juillet 2006) . Notons toutefois une finition plus soignée sur ce modèle qui bénéficie d’un entourage chromé des surfaces vitrées, de jantes façon alu laissant apercevoir des disques de frein avec étriers et des feux arrière correctement colorés.

 Ce qui n’était pas le cas sur la version Gendarmerie. Les monogrammes sont bien présents sur le coffre. L’intérieur est uniformément noir, ce qui ne facilite pas la vision de son mobilier. Le soubassement de cette version 4x4 de la 405 est assez bien gravé et la miniature roule bien. 





   
   

RENAULT R12 Gordini de 1972
Ixo – collection Rallye de Monte-Carlo, n° 59

 

Réduite par Ixo, cette R12 Gordini n’est pas – elle encore – une inconnue de nos lecteurs puisqu’elle nous fut également proposée en version routière (avec pare-chocs) sous le n° 66 de la collection des Chères voitures d’antan (cf. CH43 du 04 septembre 2006).  Je retrouve donc avec plaisir le moule de celle qui est, à mes yeux, la plus belle reproduction de Renault 12 même si elle n’est pas la plus fidèle. Si l’avant est mieux fini que sur la 12 TL notamment en ce qui concerne les optiques additionnelles, notons encore l’absence de noir dans les ouvertures sous la calandre et sur les jantes des roues. Jantes fort belles au demeurant.  La décoration est des plus  réussies.

 Les rares pièces rapportées  sont soignées à l’exception de la plaque d’immatriculation arrière dépourvue de tout système d’éclairage.  Il manque les excroissances de part et d’autre. De plus les feux arrière sont seulement rouges. Notons que comme pour les autres versions de la R12 produites par Ixo c’est une version entièrement fermée qui nous est proposée. Cela ne nous empêchera pas de découvrir un intérieur au mobilier spécifique à l’arrière où la banquette à fait place à une roue de secours et où un arceau cage renforce la carrosserie. L’extincteur n’a pas été oublié. Belle planche de bord. Le soubassement, peu détaillé est coloré et la miniature roule bien.


   
   

ZAZ 965A de 1963
Universal Hobbies – collection James Bond, n° 36

 

Réduite par Universal Hobbies, cette 965A fait plus jouet que vraie miniature tant ses formes et sa finition paraissent simplistes. D’accord l’original est loin d’être terrible, mais tout de même, le traitement de l’avant est des plus sommaires avec notamment des essuie-glaces disproportionnés. Et que penser des traces de rouilles… à revoir de toute urgence.

 Ce qui sauve le profil, ce sont les grandes roues très réalistes. L’arrière est tout aussi négligé. Et que penser de cette galerie où la valise est imposante. Seule la présence des figurines relève le niveau d’un modèle au soubassement peu détaillé et qui roule mal. 

   
   

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine