Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 11:20

n° 157
du 11 août 2008
 


 

3 ans d’analyses 

Et oui, le temps passe. Et il passe vite …

Voila maintenant trois ans que Collec’Hebdo 43 présente quelques unes des miniatures qui viennent grossir les rangs de ma collection. Il n’a jamais eu d’autres prétentions, ni ambitions.  Même s’il peut provoquer parfois un effet secondaire auprès de certains de ses lecteurs. L’envie de se procurer un modèle particulier dont on n’avait pas  envisagé l’achat. Ou au contraire, en présentant une analyse pas à leur goût.

C’est aussi pour moi l’occasion de remettre encore une fois sur l’établi la grille de notation qui, pour sa quatrième saison  sera la suivante.  


 Modèle avec - en plus -  tous les ouvrants fonctionnels et discrets avec reproduction du moteur (au minimum)

Modèle quasi irréprochable tant au niveau de la carrosserie que de son habitacle

 Modèle bénéficiant d’un soin particulier dans les détails de la finition, notamment à l’intérieur

Modèle aux lignes et volumes corrects, coloris conformes et à la finition satisfaisante 

Modèle assez fidèle dans le rendu des lignes et/ou volumes et/ou à la finition juste satisfaisante 

 Modèle assez approximatif au niveau des lignes et des volumes et/ou à la finition légère (simpliste)

Modèle comportant des erreurs et/ou des oublis qui se remarquent 

Modèle on ne peut moins fidèle  ou sur lequel il a été commis des erreurs grossières. 


Quatrième saison qui s’annonce sous de curieux auspices puisqu’il semble que l’engouement pour les collections presse baisse de manière significative – comme l’on doit dire de nos jours.
Il est vrai que les ratés de leur distribution ne favorisent pas - c’est le moins que je puisse dire – les achats ne nos petites voitures.

 

L'avis d'un professionnel

C’est l’avis de celui que je continuerai à appeler ici M. M6 bien qu’il n’exerce plus depuis quelques semaines au sein de cette maison. Avis qu’il m’a gentiment autorisé à publier ici. Je l’en remercie encore publiquement dans ces colonnes.
Voici donc sa vision des choses :

 « J'ai effectivement suivi la polémique qui a enflé sur le FA au sujet des modèles qui seraient mis de côté puis revendus sur ebay. A ma connaissance, il ne s'agit que d'une fumeuse exagération de passionnés essayant désespérément de trouver une explication au fait qu'ils ne parviennent pas à s'approvisionner chez leur marchand de journaux habituels. Il se peut qu'il y ait dans toute la France une dizaine de personnes indélicates travaillant dans les dépôts et détournant de la marchandise à leur profit.
« A mon sens, cela ne peut pas fonctionner bien longtemps car les dépôts sont facturés selon le principe marchandise fournie - marchandise retournée. Ils sont donc facturés des produits volés chez eux ou chez les marchands de journaux. Comme il s'agit d'entreprise ayant pour but de gagner de l'argent, si ces pratiques étaient si généralisées, elles y auraient mis fin depuis belle lurette. Et à ma connaissance, les systèmes de contrôle en vigueur pour toute la presse fonctionnent plutôt bien. 

« Je vais donc vous exposer ma vision de la soit-disant "pénurie organisée".
« Les éditeurs paient le coût (très élevé) de la distribution selon le taux d'invendus. Plus les invendus sont nombreux, plus le coût unitaire de distribution du produit est élevé (donc la marge faible). Il est donc dans l'intérêt des éditeurs de limiter au minimum les invendus.
« Lorsque vous dépassez les 30 % d'invendus, vous entrez dans une zone rouge ou votre coût de distribution dépassera votre marge et vous perdrez de l'argent même si vous avez fait du volume. Il convient donc de rester en dessous de ce seuil de 30 %.
« Lorsque sur les 5 numéros précédents (et bien que les passionnés du FA aient eu l'illusion que tel ou tel modèle avait cartonné !), vous dépassez ce seuil, il est logique que vous réduisiez drastiquement votre mise en place. Or, comme nul n'est devin, nous ne pouvons pas savoir quel modèle va marcher. Vous seriez étonné de voir à quel point certains modèles extrêmement plébiscité par le forum ont été des échecs retentissants et à quel point des modèles extrêmement ratés se sont vendus.

« Donc nous réduisons la prise. Un organisme indépendant est alors chargé du "réglage", c'est à dire de la répartition en fonction des demandes des dépôts régionaux et des endroits ou les numéros précédents se sont vendus, de la marchandise mise en place.
« Globalement, sont supprimés les points de vente qui n'ont pas vendu depuis plusieurs numéros.
« Mais il arrive, parce que tout à coup tel ou tel distributeur puissant (un hypermarché par exemple) demande une grande quantité de produits à son dépôt (et ce même si il ne vend rien mais juste pour achalander son étal), qu'un marchand de journaux qui vend habituellement ses produits se voit privé de distribution (au moins sur quelques numéros) faute de marchandise.
« Les éditeurs en sont conscients mais préféreront toujours vendre jusqu'à 20 % de moins plutôt que de risquer de monter à un taux d'invendus de 35 ou 40 % (dans un cas on gagne moins que ce qu'on aurait pu, dans l'autre on perd de l'argent). » 

Et il termine en précisant qu’ « … après 6 ans et demi de bons et loyaux services au sein du groupe M6,  j'ai quitté le groupe à la fin du mois de juin, et pour l'heure,(…) je ne m'occupe plus de collections. J'ai validé les 4-5 modèles qui suivent la Supercinq et établi une liste solide avant mon départ. Ensuite, la personne en charge de ce travail ne sera peut-être pas aussi passionnée que ce que j'ai été à chercher la perfection, à obliger le fabricant à refaire certains moules, certaines pièces. Mais je suis sûr que les clients y gagneront en matière de délais. »

Je lui souhaite de réussir et de s'épanouir dans son nouvel emploi.
 

Une des sorties

presse de la semaine

RENAULT 5 GT Turbo (série limitée Alain Oreille) de 1989
Universal Hobbies – collection Renault, n° 68

 

Réduite par Universal Hobbies cette 5 GT Turbo surprend par la qualité de sa finition qui dépasse celle de la version boutique de la Supercinq  de série proposée par ce même réducteur. Etonnant non ? Et pourtant. Si lignes, volumes et coloris sont correctement restitués, il faut reconnaître que M. M6 a réussi à nous proposer, malgré un prix très contenu, un modèle avec une finition à laquelle nous n’avons pas encore été trop habitués en matière de modèles presse. Je n’en veux pour preuves que le traitement des roues dont les jantes laissent voir les disques de frein ajourés avec leurs étriers, ou le traitement coloré de l’habitacle.

Ne pas oublier le soubassement bien gravé bénéficiant d’une peinture alu refusée au modèle boutique ! Toutefois il est dommage que la calandre soit noire alors qu’elle était peinte en bleu comme le reste de la carrosserie. Elle reste malgré tout un très beau modèle qui roule mal mais qui a sa place dans nos vitrines. Dommage qu’elle soit arrivée si tard car c’est elle qui va étrenner le nouveau barème de notation pour cette quatrième saison, avec un très honorable :  



 

   
   
   

  C'est de saison  :     

voici une nouvelle collection 

Altaya, associée à son partenaire historique Ixo, nous propose depuis cette semaine une nouvelle collection dédiée cette fois ci aux Champions français de rallye. C’est d’après cet éditeur la collection des voitures des plus grands pilotes français. Les amoureux de rallyes trouveront certainement l’occasion d’assouvir leur passion à l’occasion de la sortie de modèles déjà connus et proposés dans les collections antérieures de cet éditeur mais sous des présentations différentes. 

Par contre, ils ne pourront pas lire ici leur analyse car le monde du rallye m’est assez hermétique. Longue route à cette collection. Perso je retourne à mes Simca. 




    

 

 

CITROËN C4 WRC (Rallye Monte-Carlo 2008)
Ixo – collection des Champions français de rallye, n° 01
 

 

Réduite par Ixo, cette nouvelle C4 WRC est  très proche d’un modèle boutique tant dans le rendu de ses lignes, volumes et décoration. On est très loin des interprétations que nous avons connus naguère dans d’autres collections. Pour le lancement de cette nouvelle collection Ixo a soigné la présentation de ce modèle. Espérons que les autres seront du même tonneau.  Peu de choses paraissent manquer ou être mal reproduit. Une antenne sur le pavillon semble-t-il ou l’extincteur à l’intérieur de l’habitacle auquel je m’étais attaché.  

Peut-être qu’il n’est plus obligatoire aujourd’hui ?  En tout cas un beau modèle pour les fans de rallyes automobiles auxquels je laisserai les modèles à venir.  L’intérieur est malgré tout aux standards habituels pour ce type de collection et si le soubassement est plat la miniature roule mal. 

 

   
   

Vers le retour des

 vis cruciformes ?

Est-ce un signe annonciateur ou seulement une coïncidence ? Toujours est-il que deux modèles signés Ixo étaient fixés à leur socle par des vis cruciformes.

Est-ce la fin des vis à empreinte triangulaire ?
Affaire à suivre.
Collec' Hebdo 43 vous tiendra informés de la chose.


Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine