Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 11:11

 n° 173

du 01 décembre 2008

   

 Deux des sorties

presse de la semaine 

Mercedes  Classe A 160 de 1997

Ixo – collection Mercedes, n° 34

 

 

 

 

 

Réduite par Ixo, cette Classe A s’apparente beaucoup à la version courte née en 1997. Lignes et volumes sont corrects. Par contre sa robe rouge n’est pas uniforme puisque le béquet arrière, pièce rapportée n’est pas de la même teinte que le reste de la carrosserie. L’avant est correctement traité. Par contre le profil souffre au niveau des roues aux pneumatiques survitaminés mais aussi au niveau du traitement des hauts de portières où il y a eu une erreur d’interprétation car dans la réalité si la découpe des portières déborde bien sur le pavillon et les montants du pare-brise, cette partie tôlée est peinte couleur caisse et l’encadrement noir se trouve en-dessous.

Il ne fait que prolonger les amorces de celui de la vitre de custode pour rejoindre le petit triangle noir en aval des portières avant, sans aucun décochement. De plus il y a une incohérence entre la présence de monogrammes "Elégance" juste devant les rétroviseurs extérieurs et la calandre qui correspondrait à la version "Classic". A l’arrière, ce qui surprend tout de suite c’est le dessin des feux qui correspondent à ceux de la phase II. L’intérieur est une fois encore occupé par un mobilier noir mais entouré de contreportes gris souris. Le soubassement est peu détaillé hormis la sortie d’échappement. La miniature roule bien. 

 

 
   

SIMCA Aronde  (AM 1953) dite des records

Ixo – collection SIMCA, n° 48

 

 

 

 

 

Réduite par Ixo cette Aronde surprendra le novice par sa décoration particulière. Par contre l’inconditionnel de Simca sera un peu déçu. En effet, nous retrouvons les lignes et volumes assez approximatifs du modèle déjà proposé dans la collection des Voitures d’antan sous le n° 22.  Mais ce qui est grave, c’est l’abandon des feux arrière métalliques au profit de ceux tout en plastique qui équiperont les Aronde à l’occasion de leur premier restylage pour l’année modèle 1954. Quelle erreur ! Au nombre de celles-ci les immenses clignotants avant qui en réalité étaient bien plus petits et sertis dans un boitier couleur caisse.  Le reste de la voiture est  reproduit de manière « naïve » mais correcte, malgré le pli qui court sur les ailes arrière qui devrait être horizontal. L’habitacle accueille bien les deux banquettes et le tableau de bord est réaliste. Le soubassement  est peu détaillé mais la miniature roule bien.

Ceci étant, il nous faut maintenant nous attarder sur ce qui  est écrit sur la carrosserie. Les bandes tricolores sont bien présentes, même si le liseré bleu est peu visible au-dessus du blanc. Les différents textes sont exacts et complets à l’exception de l’un d’eux.  C’est d’ailleurs le plus voyant. Celui écrit sur le capot avant et qui énonce « 37 recours internationaux battus en 45 jours et 45 » … quoi ?   Et bien en 45 nuits. C’est d’ailleurs ce qui figure sur les côtés. Bien que signalé à Ixo il y a déjà quelques mois, cet oubli n’a pas été corrigé.

 

 

 

 

 

   

 

 

 
   

 Deux du commerce

traditionnel 

ALFA-ROMEO Roméo 2 de 1956

M4 – réf 706402

 

 

 

 

 

Réduit pour M4 ce fourgon Alfa-Roméo ne nous est pas totalement inconnu car son cousin espagnol Fadisa Romeo 2 est paru sous le n° 21 des Furgonetas de antaño. Bien que très ressemblants ils n’en partagent pas pour autant le même moule. Celui-ci bénéficie d’une gravure plus soignée bien qu’encore assez grossière. Et rares sont les pièces rapportées, ici en plastique. Il est regrettable que le fait d’avoir proposer la vitre conducteur baissée – comme c’est très

souvent le cas – ait conduit à supprimer le déflecteur que l’on retrouve sur la portière passager !  Les roues et les pneumatiques sont généreux. La décoration originale sur les pots Abarth constitue le principal intérêt de ce modèle dont l’habitacle noir est peu visible. Il reçoit un soubassement gravé mais roule assez mal. 

 

 

 

 

 
   

SIMCA 1300 « Europe 1 » 1968

Universal Hobbies – réf. 5098U 

 

 

 

 

 

Réduite par Universal Hobbies, cette 1300 est déjà connue des collectionneurs pour reprendre le moule de la 1300 sortie il y a quelques mois dans la collection de la Poste, n° 46. Ainsi, lignes et volumes sont corrects et sa décoration est réaliste. De plus la finition est honnête avec une gravure  fine et des pièces rapportées de bonne facture. Notamment les essuie-glaces mats ou la calandre et les optiques serties. Par contre  les roues à jante noire font bas de

gamme. Et que vient faire ce jonc chromé qui court sur les flancs alors que la vraie, et même les 1500, en étaient dépourvues. L’arrière est complet et reçoit des feux bien colorés. Un autre regret, c’est cet intérieur totalement noir, ne mettant pas en valeur la gravure de son mobilier ou de sa planche de bord ou les contreportes. A l’inverse, le soubassement est bien gravé et la miniature roule bien. 

 

 

 
   

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine