Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 14:32

n° 200 du 08 juin 2009 - page 2/2

 

Quatre des sorties presse de la semaine dernière

ASTON-MARTIN DBR9 de 2006

Ixo – collection Monstres de l’endurance, n° 68

Réduite par Ixo, cette DBR9, tout comme toutes celles qui l’ont précédée dans ces colonnes, trouve grâce à me yeux tant Aston-Martin est une marque qui m’a toujours fasciné. Alors ne cherchez pas la cause d’une indulgence sur l’oubli d’un défaut. Lignes, volumes et décoration sont une nouvelle fois bien reproduits et, ce qui me plait davantage, proposés dans une livrée autre que verte.  L’ensemble est fort réussi avec une robe satinée fortement ajourée par les nombreuses prises ou sorties d’air  réparties sur la carrosserie. Tout comme les différents stickers qui l’ornent. Décoration très originale au demeurant où rien ne paraît manquer. Belles roues laissant voir les disques de frein. L’arrière est toujours aussi imposant avec son aileron massif et le large extracteur d’air. Les feux sont bien dessinés. A l’intérieur le rare mobilier est correctement présenté même si l’arceau cage manque de discrétion et gagnerait à être remonté.  Le soubassement est plat et la miniature arrive à rouler. 

 
 

CITROËN 2cv pick-up

Ixo – collection la Route bleue, n° 34 

Réalisé par Ixo, ce pick-up reprend le moule qui nous a été proposé à moult occasions.  C’est pourquoi je ne reviendrais pas sur ses défauts mais uniquement sur ceux du modèle proposé aujourd’hui. Si les lignes, volumes et coloris sont acceptables il est surprenant que certains détails n’aient pas été corrigés au fil des sorties successives. Aussi à l’avant est-il permis de constater que les phares, toujours aussi rapprochés, empêcheraient de soulever le capot !!! Le dessin de la calandre est de travers et asymétrique. Les portillons arrière sont dépourvus de poignée d’ouverture. Le plancher n’y est pas trié. Pas de vitrage sur les deux baies arrière ni de rétroviseurs (intérieur et côté gauche). Par contre le soubassement est gravé et la miniature peut rouler.

 
 

RENAULT 4cv  coupé Mouchiro de 1953

Eligor – collection 4cv Renault, n° 39 

Réduit pour Eligor, ce coach surprend l’œil par ses roues trop généreuses et ses lignes particulières, pourtant bien fidèles. En effet, lignes et volumes sont bons et la finition fort correctes malgré ces roues une fois encore hypertrophiées. Quand est-ce que ce problème sera enfin pris en compte par les réducteurs ? C’est d’autant plus dommage sur ce modèle que ce sera la principale critique formulée à son encontre.  Le reste n’est que question de détails comme le mauvais dessin des grilles des prises d’air sur les ailes arrière et des sabots. Par contre l’avant propose même les petites sangles de sécurité sur les côtés du capot.  L’arrière présente bien les trois colonnes d’ouïes de refroidissement et des feux rapportés de forme inédite mais fidèle. Notez la large lunette arrière. A l’intérieur, seul le volant sport à trois branches n’est pas noir.  Le soubassement est standard et la miniature roule bien. 

 
 

SIMCA (Chrysler) 1501S (AM 1969)

Ixo – collection Simca, n° 61

Réduite par Ixo, cette 1501S reprend un moule qui commence à nous être familier puisqu’il a servi à nous proposer la 1301S AM1972 caramel (n° 04 de la collection Simca), puis après modification la 1501S AM1974 vert métallisé (n° 08 de la collection route bleue), reproduisant ainsi les défauts inhérents à celui-ci. Je n’y reviendrais pas. Par contre, en ce qui concerne le respect du millésime 1969 il faut reconnaître qu’Ixo aurait pu mieux faire. Je m’explique. Outre le coloris original et acceptable, et à son actif, signalons le minuscule monogramme « Spécial » apposé sur le capot moteur, l’adjonction des deux longues portées fixées sur le pare-chocs avant alors que côté passif, il manque le pentastar doré en bas de l’aile avant droite, symbole du rachat par Chrysler. Accessoirement, les verres des longues portées étaient orangés. Ajoutons que la calandre, provenant du break 1501S (n° 25 de la collection Simca) n’est toujours pas assez travaillée dans sa partie inférieure pour être réaliste, notamment en ce qui concerne la séparation entre la calandre proprement dite et les ouïes inférieures. Les enjoliveurs sont, une fois encore, dépourvus de secteurs gris mat. L’arrière ne reçoit ni lunette dégivrante ni feux correctement colorés, comme c’était le cas sur les deux modèles précédents. Regrettable. L’habitacle noir reçoit le mobilier standard avec cependant la première planche de bord à affichage linéaire. Par contre le volant n’est pas celui typé sport à trois branches métalliques de la Spécial ! Le soubassement est gravé et la miniature roule bien.

 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine