Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 15:57
 

n° 213 du 07 septembre 2009  page 2/2

 

Spéciale Australie

CHRYSLER VG Valiant Pacer Sedan de 1970

Trax – réf. TR64

Réduite (en 2005) par Trax cette Valiant Pacer sort un peu de l’ordinaire avec sa décoration muscle car. Lignes et volumes sont honnêtes et bénéficient d’une belle robe à d’une gravure moyenne.  L’avant surprend par le manque apparent de clignotants. Apparent, seulement, car ceux-ci sont bien présents et figurés par deux courts traits parallèles à l’extrémité des ailes avant. Comme sur le vraie. La calandre est très simplifiée alors que les essuie-glaces sont très fins et peu visibles à la base du pare-brise. Les roues aux pneus ornés d’un liseré rouge reçoivent des jantes « sport » très bling-bling alors que les poignées de portes sont des pièces rapportées et chromées. L’arrière, très dépouillé arbore des feux peints et le monogramme « 245 » indiquant le type de moteur l’équipant. L’intérieur est noir avec quelques traits de peinture alu sur les contreportes, la planche de bord, le volant et le pédalier. Le soubassement est assez détaillé et coloré.

 
 

FORD XP Futura Hardtop de 1965

Trax – réf. 1965
 

Réduit (en 2004) par Trax ce coupé Futura revêt des lignes et volumes acceptables sous une belle livrée noire alors que sa gravure est moyenne et sa finition assez fine. L’avant surprend par l’épaisseur trop généreuse existant au-dessus de la calandre tandis que celle-ci et le pare-chocs sont de bonnes dimensions. Le profil révèle de belles roues avec pneus à flanc blanc. Les chromes sont représentés par des traits de peinture alu. Les monogrammes sont nombreux et correctement placés, y compris le petit « Fordomatic 3S » figurant à l’arrière. Arrière qui possède de très réussis feux bien colorés et encerclés de chrome rapporté. L’habitacle renferme un mobilier rouge et un volant blanc. Les contreportes ont des poignées peintes et le tableau de bord possède ses cadrans. Le soubassement est assez détaillé et coloré. 

 
 

FORD XW Falcon Ute de 1969

Trax – réf. TR66B
 

Réduit (en 2006) par Trax ce pick-up à la robe lait menthe (sans colorant) nous propose des lignes et volumes acceptables avec une gravure et un style d’une autre époque. Ce d’autant que la gravure est peu visible. Pourtant la finition est soignée avec un très bel ensemble calandre et pare-chocs avant chromé avec belles optiques et feux peints. Essuie-glaces simplistes. Les portières reçoivent des poignées rapportées chromées alors que ce sont de petits enjoliveurs qui ornent les roues. Les monogrammes sont présents et correctement placés. Le plateau est nervuré alors que l’arrière reçoit des feux métalliques et peints. L’habitacle contient un mobilier caramel très bien gravé où ressortent les détails de la planche de bord et du volant. Le soubassement est assez détaillé et coloré. A noter l’absence de bâche pour couvrir le plateau. 

 
 

HOLDEN EH Utility de 1963

Trax – réf. TR54E
 

Réduit (en 2003) par Trax ce pick-up à la robe bleu gris nous propose des lignes et volumes acceptables avec une gravure et un style d’une autre époque. Ce d’autant que la gravure est peu visible. Pourtant la finition est soignée avec un très bel ensemble calandre et pare-chocs avant chromé avec belles optiques et feux peints. Essuie-glaces simplistes. Les portières reçoivent des poignées rapportées chromées alors que ce sont de petits enjoliveurs qui ornent les roues. Les monogrammes sont présents et correctement placés. L’arrière reçoit des feux métalliques et peints. Le plateau de ce modèle retiendra notre attention quelques instants car, outre le fait qu’il soit nervuré et peint imitation bois, il supporte quelques pièces de rechange comme le suggère la décoration qui figure sur sa carrosserie. L’habitacle contient un mobilier gris foncé très bien gravé mais où seules les contreportes ont fait l’objet de touches de décoration. Aucun cadran sur la planche de bord et volant triste. Le soubassement est assez détaillé et coloré. 

 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Commerce traditionnel