Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 10:47
2011-08 CH43 7eAnnee
 
n° 344 du 12 mars 2012
 
 Modèles presses étrangères

ALFA-ROMEO Romeo2 Charms de 1959

Ixo/Vadis – collection italienne Veicoli pubblicitari d’epoca, n° 02
4448GR AlfaRomeo Romeo
 Tiens, un revenant. Je devrais plutôt écrire que l’on retrouve un modèle que l’on a pu découvrir dans une collection espagnole où il portait le nom de Fadisa Romeo. Nom qu’il continue encore d’arboré sur son soubassement, Ixo n’ayant pas jugé bon de le modifier. C’est donc sur la base du modèle espagnol que ce Romeo nous est proposé aux couleurs du caramel Charms  par Alemagna. Lignes et volumes sont assez bien restitués, même si une grande partie disparait sous la décoration  latérale qui masque notamment la grosse moulure horizontale qui court sur les côtés. Notez que les portières latérales s’ouvrent à l’envers (portes suicide) Les roues sont dotées de pneus à flanc blanc très généreux. Les rétroviseurs latéraux sont correctement implantés. Les feux arrière sont rapportés et entièrement rouges. Les semi-pare-chocs arrière et le bouchon de réservoir sont chromés et rapportés. La cabine reçoit deux sièges caramel, placé juste devant une cloison la séparant du plan de charge qui est accessible, côté droit, par une autre portière, s’ouvrant toujours à l’envers, vers l’arrière. Le soubassement n’est pas détaillé. Le vrai en photos  Spot publicitaire Charms
CH43 2011 3 etoiles
 

FIAT 615 Ferrero de 1952

Ixo/Vadis – collection italienne Veicoli pubblicitari d’epoca, n° 01
4447GR Fiat 615 Ferrero
 Premier numéro d’une nouvelle collection italienne dédiée aux véhicules publicitaires d’antan, le 615 signé Ixo nous restitue d’assez belle façon les lignes et volumes de l’original. Ce, dans une livrée crème et chocolat, agrémentée d’une belle illustration latérale sur laquelle je reviendrai plus loin.  Ce fourgon aux lignes tout en courbes est très proche de l’original et jouit d’une finition moyenne et assez simpliste avec ses essuie-glaces et rétroviseurs extérieurs rapportés. A noter que s’il n’y a pas de clignotants à l’avant, il y a des boitiers de flèches latérales juste derrière les portières et que les feux de positions latéraux sont bien à leur place, si haut perchés qu’ils soient. Le dessin des jantes est fidèle au vrai. Toutefois il manque sur ce fourgon la découpe des deux petites portières latérales qui permettaient d’accéder latéralement au chargement et situées au-dessus des coffres latéraux. De plus, il n’y avait pas de trait soulignant le nom de Ferrero sous l’illustration. L’arrière est lui aussi très simple avec ses doubles portières à petite lucarne et ses feux juste peints. Dans l’habitacle il est possible de voir les cadrans de la planche de bord et la large banquette derrière le volant. Le soubassement permet de découvrir un châssis en 3d en plastique. L’original en photos. Il est ici.
CH43 2011 3 etoiles
 

MERCEDES Unimog (le Dakar 1984)

Equipage Paolo Bonera (pilote)/ValerioGrassi (co-pilote)/Paolo Travaglia (mécanicien)

Norev/DeAgostini – Collection italienne le Dakar, n° 03
4444GR Unimog Dakar
  Lors de l’édition 1984 cet équipage se classa deuxième de la catégorie camions, au terme de l’épreuve à Dakar. Signé Norev, cet Unimog qui était le n° 03 de la collection italienne dédiée au rallye raid Paris-Dakar ne fut jamais proposé dans la collection française éditée par M6 interactions. Il est proposé en version « salie » de manière assez peu convaincante. Mais bon, à chacun ses goûts. Les lignes et volumes de l’original sont bien restitués. Par contre, la décoration n’est pas totalement exhaustive. Il manque en effet certains petits stickers, notamment à l’extrémité des ailes avant. Et la répartition des stickers latéraux n’est entièrement exacte. Ceci étant, l’ensemble est assez réussi et fait beaucoup appel au plastique. Seule la cabine est en métal.  Si les quatre feux avant sont rapportés et dotés de « verre », les feux additionnels, placés en hauteur, ne sont que peints. Les deux roues de secours  devraient être complétées par d’autres, entassées sur le pavillon. Par contre, les longues bavettes sont réalistes. A l’arrière, les petits feux sont peu visibles car salis. L’habitacle est assez sommairement reproduit avec siège et banquette dépourvus de tout système de maintien pour les occupants (ceintures ou harnais). Le soubassement est détaillé en semi 3D avec des arbres de transmission non réalistes. La source de mes infos.
CH43 2011 4 etoiles
 

SIMCA Aronde 1300 Elysée de 1957

Ixo/DeAgostini – collection polonaise Kultowe AUTA PRL-u, n° 89
4450GR Aronde 1300 bleue
4450GS Aronde 1300 bleue
Signée Ixo, cette nouvelle représentation de l’Aronde 1300 Elysée, à ligne Océane, reprend le moule que nous connaissons déjà depuis la sortie de « mon » Aronde sans pour autant nous offrir le niveau de finition de cette dernière.  En effet, et c’est ce qui se voit tout de suite, il y a un problème au niveau des essuie-glaces puisque ce modèle est doté de deux essuie-glaces droits. Celui devant le conducteur devrait avoir sa lame orientée dans l’autre sens. Remarquez que le pare-brise et la lunette arrière n'ont pas bénéficié d'un trait de peinture noire pour représenter leur joint caoutchouté. Puis il y a les roues aux jantes grossières dont les enjoliveurs sont dépourvus du fameux cercle rouge frappé du S de Simca. De plus, la gravure du moule disparait sous la peinture et semble indiquer une certaine usure dudit moule. A noter que si les montants des déflecteurs fixes des portières arrière ont bien été dotés d’un trait de peinture alu pour représenter le chrome, sur les portières avant, il faudra se contenter de leur gravure. A vos pinceaux, donc ! Dommage que le mobilier contenu à l’intérieur de l’habitacle soit entièrement noir, ce qui n’en facilite pas la découverte.  Le soubassement est un peu détaillé et a été retouché au niveau de l’appellation du modèle qui indique bien Simca Aronde A90 et non plus Simca Aronde Grand Large comme jusqu’ici.
CH43 2011 3 etoiles
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presses étrangères