Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 09:53
2010-01 arrivee CH43
 

 n° 234 du 01 février 2010

 
 Modèles presse de la semaine écoulée

SIMCA 8 Sport cabriolet de 1949

Ixo – collection Simca, n° 75

GR3755 8 Sport cab prune

Signé Ixo ce cabriolet 8 sport s’intègrera facilement dans la collection Simca mais un peu moins dans une collection dédiée à la marque. Pourtant le traitement de ses lignes, volumes et coloris ne sont pas en cause car ils sont fidèles. D’ailleurs ce modèle reprend le moule des versions déjà proposées par Ixo, en AM 1951 pour la collection des Voitures d’antan, (n° 29) et en AM 1952 sous la marque Nostalgie  (réf. 039).  De plus sa finition est soignée et offre une belle calandre, plus grise et réaliste, des roues entièrement recouvertes par les enjoliveurs et à pneus à flanc blanc. Et le mobilier tabac bénéficie d’une belle gravure. Alors, où se trouve la cause de la réserve émise plus avant ? A l’arrière. Et je dois reconnaître qu’une relecture de ma doc aurait pu l’éviter car nous nous trouvons en face d’un modèle abâtardi. Je m’explique. Les modèles exposés lors du salon 1949 avaient bien une plaque d’immatriculation carrée mais ils avaient aussi une planche de bord avec l’instrumentation au centre. Toutefois, quelque temps plus tard ils recevaient une nouvelle planche sur laquelle les cadrans se trouvaient derrière le volant. Ce qui est bien le cas sur ce modèle. Mais… Car il y a un mais, en même temps, ils recevaient une plaque d’immatriculation rectangulaire alors qu’elle est toujours carrée ici. Mea culpa. Les collectionneurs habiles de leurs doigts pourront corriger aisément. 

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg 

 

SUBARU Legacy RS – Rallye du Portugal 1991

Ixo – collection Champions français de rallye, n° 34 

GR3839 Subaru Legacy RS 

Signée, Ixo, cette Legacy reproduit les lignes, volumes et présentation de l’équipage Chatriot-Périn qui termina 6ème du rallye du Portugal 1991. L’ensemble se révèle fidèle dans sa présentation même si celle-ci s’avère incomplète. En effet, il manque un sticker à droite sur le coffre arrière, et il y a une petite erreur au niveau du numéro de course sur la portière conducteur où  le a du groupe devrait se trouver à gauche. Beau soucis du détail à l’avant où les vitres des phares affichent PIA.A. Les roues cuivre sont soignées. L’arrière jouit d’un bandeau coloré et sponsorisé alors que les logo et monogrammes de la marque et du modèle sont présents sur l’arrête du coffre. Belle sortie d’échappement creusée. Outre l’antenne radio, le pavillon présente les trappes d’aération en position ouvertes. L’intérieur est dépouillé mais accueille malgré tout, l’arceau cage obligatoire et l’extincteur ainsi que les deux sièges baquets avec leurs harnais. Présence à l’arrière du rangement des casques. Le soubassement est gravé. 

z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg 

 

Deux modèles de la collection du type H Citroën (par abonnement) 

CITROËN type H minibus Currus

Eligor – collection ¨type H Citroën, n° 30 

GR3836 type H minibus gris 

Signé Eligor, ce nouveau minibus Carrus reprend le moule du minibus niçois (n° 18) mais sans surélévation ni galerie de toit. Il est pour moi le plus réussi des versions allongées. Lignes, volumes et coloris sont fidèles. La finition est de bonne tenue. Notez à l’avant, la présence d’antibrouillards sur les retours du pare-chocs et la présence de clignotants en relief, mais non peints. Va falloir sortir les pinceaux. Les pièces rapportées sont très fines et tout comme les feux arrières. L’habitacle propose douze places assises réparties sur quatre rangées de sièges, en plus des deux habituelles de l’avant. Le soubassement est standard.

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

CITROËN type H plateau

Eligor – collection ¨type H Citroën, n° 31

GR3837 type H limonadier

Signée Eligor, cette nouvelle version du plateau type H sort un peu de l’ordinaire par son utilisation. Limonadier dirons nous pour faire simple. Le modèle est soigné et bénéficie d’une finition honnête avec quelques pièces rapportées assez fines. Si l’avant est dépourvu de clignotants, ils sont suppléés par la présence de puits de flèches directionnelles derrière la cabine. Belle décoration aux couleurs de « Gatine », une épicerie parisienne. Par contre, les marchepieds représentés par un demi ovale noir, de chaque côté, sont peu discrets. Si le plateau en lui-même est une reprise du moule connu, son chargement est original et consiste en 56 caisses de 12 bouteilles. En effet, il est inutile d’en chercher  sous les deux étages visibles. Il n’y en a point.. La cabine est standard, tout comme le soubassement.

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

 Anciens modèles australiens

HOLDEN FE/225 Special sedan de 1956

Trax – réf. TR40B
GR3807 Holden FE blanche

Signée Trax, cette berline a été produite en 1994 et selon les standards de l’époque.  Lignes et volumes sont corrects alors que la présentation est d’un bon niveau avec une gravure assez fine. La plupart des chromes est représentée par des traits de peinture alu. Toutefois il y en a quelques uns qui font l’objet de pièces rapportées chromés. Il en est ainsi pour les essuie-glaces, la calandre, les entourages des feux et les pare-chocs. Le capot moteur s’orne de l’écusson de la marque alors que les ailes avant arborent le monogramme Holden  et les ailes arrière celui de Special. Les enjoliveurs reçoivent aussi en leur centre l’écusson Holden. A l’arrière la large plaque décorative porte les monogrammes Holden et Special en lettres rouges. L’intérieur framboise se compose principalement de deux larges banquettes. Les contreportes sont gravées alors que la planche de bord ne propose pas de cadrans très visibles derrière le volant. Le soubassement n’est pas détaillé.

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

HOLDEN EK/225 Special sedan de 1961

Trax – réf. TR21C
GR3806 Holden EK bordeaux

Signée Trax, cette berline a été produite il y a déjà quelques années selon les standards de l’époque.  Lignes et volumes sont corrects alors que la présentation est d’un bon niveau avec une gravure assez fine. Toutefois l’ajustement des vitrages est assez rustique, tout comme le traitement des déflecteurs. Ça date un peu. Ici aussi, la plupart des chromes est représentée par des traits de peinture alu. Toutefois il y en a quelques uns qui font l’objet de pièces rapportées chromés. Il en est ainsi pour les essuie-glaces, la calandre, les entourages des feux, les pare-chocs et les poignées de portières. Un bon point pour la très belle reproduction des phares encastrés sous leurs visières. Le capot moteur affiche le monogramme de la marque alors que le haut de la calandre arbore un motif central coloré.  Pour leur part les ailes avant arborent le monogramme Special. Les enjoliveurs reçoivent aussi en leur centre l’écusson Holden. A l’arrière le coffre reçoit le monogramme Holden. Si les clignotants oranges ne sont que peints, les feux rouges sont rapportés en plastique, le tout étant serti dans une pièce chromée.  L’intérieur fraise Tagada se compose principalement de deux larges banquettes. Les contreportes sont gravées alors que la planche de bord ne propose pas de cadrans très visibles derrière le volant. Le soubassement est un peu détaillé.

z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique