Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 14:34
 
2010-02 transit CH43
 

 n° 237 du 22 février 2010

 
 Modèles presse de la semaine écoulée

CITROËN 2cv AK350 pick-up de 1965

Eligor/Hachette – collection 2cv Citroën, n° 164

GR3861 2cv PU fruits

Signé Eligor ce petit pick-up bénéficie d’une présentation originale en  livraison d’abricots. Si les lignes et volumes sont bien restitués et bénéficient d’une livrée bleu pâle et d’une gravure correcte, c’est l’aménagement du plateau qui fait tout l’intérêt de ce modèle. En effet, la version pick-up de la 2cv est devenues un classique des collections presse. Celui-ci se distingue de ceux qui l’ont précédé par la présence de ridelles claires-voies et d’un empilage de cageots de fruits. A noter l’absence des portillons à l’arrière, participant à son réalisme. L’intérieur de l’habitacle et le soubassement sont standards. 

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg 

 

FIAT 643-690

Ixo/Altaya – collection Camions d’autrefois, n° 10

GR3862 Fiat 643 Citerne Agi

Signée Ixo, cette version citerne de ce Fiat 643 N est pour moi le modèle le plus séduisant de ceux proposés jusqu’ici dans cette collection. Et moi qui ne voulais pas de modèles étrangers ! Je ne peux dire que bravo et merci Ixo de nous le proposer ainsi. Je serais curieux de savoir à combien il montera dans la baie dans quelques temps. Non seulement les lignes et volumes sont fidèles mais sa livrée est des plus seyante.  Est-ce le fait de sa participation au salon de Nuremberg, toujours est-il qu’il devrait se retrouver vite fait dans nombre de collections tant il est bien fini. L’avant reçoit la sympathique calandre ovale Fiat avec son imposant écusson rouge. Phares et clignotants sont des éléments plastiques rapportés. Le pare-brise est bien proportionné et reçoit des essuie-glaces suspendus. Les rétroviseurs extérieurs ont bien la forme originale des vrais. La partie citerne est moulée simplement mais est très acceptable avec son échelle latérale, ses cinq couvercles et ses portières arrière. Les feux sont en plastique rouge. L’intérieur de la cabine est, lui aussi, bien détaillé avec, outre le poste de conduite avec tableau de bord à cadrans et la colonne de direction crème, l’imposant tunnel recouvrant le moteur et le siège passager avec accoudoirs. Mais c’est sur le soubassement que je vais m’attarder pour une fois, car si le traitement du châssis est standard, ce sont ses à côtés qui sont intéressants.  D’abord, côté gauche, deux vannes de vidanges (sécurité ?) et un petit rangement fermé par un rideau coulissant. Puis côté droit, outre l’échelle, cinq bondes pour les livraisons à destination des cuves et citernes, et un tuyau (fictif) sur enrouleur. Le dessin des roues est soigné. M. Ixo, les suivants devront être de la même veine que celui-ci, au risque de nous décevoir, maintenant que vous avez haussé le niveau de la barre. Encore BRAVO et MERCI.

z_Notation_2008-2008_5_etoiles-.jpg 

 

RENAULT 4F4 de 1971

Universal Hobbies/M6-Interactions – collection Renault, n° 81 

GR3856 R4F service-vacances 

Signée Universal Hobbies, cette fourgonnette 4F4 s’avère seyante dans sa décoration aux couleurs du Service vacances de Renault. Lignes et volumes sont bien restitués et cette présentation de bon alois. L’avant s’orne de la calandre ovale de la seconde génération apparue pour l’Am 1968, assez rare en miniature. Les essuie-glaces sont implantés dans le volet d’aération ! Un détail curieux, sur l’exemplaire que je possède du moins – l’inclinaison des bavettes derrière les roues avant est dirigée vers celles-ci !?! Les portières sont équipées de poignées plastiques rapportées et de vitrage coulissant au bon rendu. Les roues sont bien dessinées. L’arrière accueille des feux rapportés en plastique correctement teinté. Le tube faisant fonction de pare-chocs est présent sur ce modèle. La décoration parait complète. L’intérieur noir laisse deviner son aménagement alors que le soubassement est gravé avec une ligne d’échappement latéral alu. Le pavillon est surmonté par une potence où sont accrochés une flèche et le losange Renault. 

z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg

 

Spécial Australie 

Pour une fois je ne vous présenterai pas ces modèles par ordre alphabétique mais par leur notation.

 

FORD XW Falcon GT-HO phase II de 1970

Trax – réf. TR34 E 

GR3842 Ford XW Falcon bronz 

Signée Trax, cette version GT-HO de la XW Falcon australienne est défigurée par un excès de détails. En effet, si les lignes, volumes et coloris sont acceptables il en va différemment pour ce qui est du traitement de sa proue. Celle-ci souffre d’une surface trop importante due à l’hyper reproduction de ses composants qui a pour incidence de trop les tirer vers le bas. L’ensemble est trop étiré en hauteur. Et cette vision est aggravée par la présence de roues légèrement trop petites, qui donnent l’impression de nager dans leurs logements. Pourtant leur dessin est fidèle, tout comme celui de la calandre qui arbore le monogramme Ford GT. Les essuie-glaces sont peints sur le pare-brise tout comme les montants des déflecteurs sur les portières. A part à l’avant et à l’arrière, les chromes sont simplement peints. Par contre le panneau arrière, noir, est ceint de fines baguettes chromées et accueille feux arrière peints et monogrammes. L’habitacle noir ne bénéficie d’aucune touche de couleur. Le soubassement commence à être détaillé avec une reproduction de certains composants. 

z_Notation_2008-2008_2_etoiles.jpg

 

CHRYSLER VH Valiant Charger 770 de 1972

TRAX – réf. TR11 J 

GR3843 Valiant VH Charger r 

Signé Trax en 1993, ce coupé aux lignes coupées à la serpe est assez bien restitué dans sa livrée rouge et blanche. En effet, si les lignes et volumes semblent corrects, ce modèle est desservi par une calandre trop écrasée et un pare-chocs avant placé un peu trop haut, ce qui a pour conséquence de le défigurer quelque peu.  Ceci mis à part, le reste de la voiture est reproduit suivant les standards de l’époque. Les essuie-glaces et les montants des portières sont dessinés à même les vitrages. Les roues, de petit diamètre, sont réalistes. Les divers logos, écussons et monogrammes sont bien présents et placés où il faut. L’arrière s’orne d’un large bandeau blanc agrémenté d’une myriade de feux métalliques colorés. C’est là que l’on découvre que l’on est en face de la version 770 de ce coupé. L’habitacle, noir et blanc, offre un mobilier bien gravé et dessiné où l’on peut apprécier la présentation du volant, de la planche de bord et de la console centrale. Le soubassement commence à être détaillé avec une reproduction de certains composants. 

z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg 

 

CHRYSLER AP6 Valiant Regal de 1965

TRAX – réf. TR81 B 

GR3841 Chrysler AP6 Valiant 

Dernière production signée Trax, cette AP6 Valiant bénéficie du savoir faire actuel de ce réducteur et nous est présentée dans une belle livrée bleu-vert métallisé aux grains très fins. Très US par son style et sa décoration, elle jouit d’une restitution très soignée où, lignes, volumes et coloris sont hyper réalistes. Et la finition est au diapason. La proue met en valeur la calandre en trois parties caractéristique du modèle AP6 grâce à une gravure très fine. Elle est surmontée du monogramme Valiant à lettrage rouge.  Les essuie-glaces sont rapportés et chromés. Il en est de même pour les entourages des vitres et des montants des déflecteurs, ou encore, des poignées de portières et les rétroviseurs extérieurs. De plus les bandes latérales décoratives sont bien présentes. Les roues ajoutent à l’aspect clinquant du modèle avec pneus à flanc blanc et large enjoliveur chromé. Très « valorisant » selon les critères de l’époque. A l’arrière, l’arrête du coffre s’orne d’un large bandeau noir débordant où s’affiche le monogramme Valiant. Les feux sont rapportés et en plastique correctement coloré. Par contre la sortie d’échappement est pleine. Un défaut que Trax devrait pouvoir facilement corriger sur ses prochains modèles. Ça dénote sur le reste. Et l’intérieur ? Me diriez-vous. Vous n’en dites rien ? Mais si. Mais si. Faut dire, qu’étant totalement de la même couleur que l’extérieur… Pourtant le mobilier de l’habitacle mérite qu’on le détaille. Outre le fait qu’il reprend la teinte de la carrosserie, il bénéficie d’une excellente gravure et d’une finition de qualité avec de nombreuses touches chromées, notamment sur le haut des contreportes.  Belle planche de bord et fin volant blanc. La présence de tous les vitrages n’en facilite pourtant pas l’examen. Le soubassement est travaillé. Dommage que ce modèle n’est pas été proposé dans la série Opale avec ouvrants. Je me consolerai en l’utilisant dans un prochain délire. 

z_Notation_2008-2008_5_etoiles-.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique