Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 09:16
2010-02 transit CH43
 
 n° 247 du 03 mai 2010
 
 Modèles presse

SIMCA – TALBOT-LAGO América de 1959

Ixo/Altaya – collection Simca, n° 80
GR3809 S-T America noire
Signé Ixo, ce coupé d’origine Talbot-Lago ne devrait pas être un inconnu pour ceux qui ont déjà le coupé 2.5 litres de 1956 proposé en n° 55 de la collection des Voitures d’antan. Le moule a cependant été retouché pour créer la prise d’air sur le capot. Sa livrée noir brillant lui va à ravir. Les lignes et volumes sont acceptables, même si le pavillon n’a pas été touché. Je ne suis pas certain qu’à l’échelle, le relèvement de celui-ci eut été visible. A l’avant les optiques principales auraient gagné à retrouver le jaune du modèle précédent. Les roues à rayons sont correctes.  Les chromes entourant les vitrages sont assez discrets et celui du bas de caisse n’a pas été oublié. Il manque le petit feu de position placé juste sous la petite vitre latérale arrière. C’est négligeable, mais il y a plus sérieux. En effet, sur les modèles corrigés par Simca le bouchon de remplissage du réservoir a été déplacé côté gauche et une  sortie d’échappement à été ajoutée côté droit. A l’intérieur, bien que le mobilier noir soit peu visible il est permis de constater que le volant est implanté trop bas, sa partie supérieure devrait dépasser le dessus du tableau de bord. Le soubassement n’est pas détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Modèles boutiques

BORWARD Arabella de 1961

Néo – réf. NEO 43449 (série limitée MCW)
GR3904 Borgward Arabella bl

Signée Néo, cette Arabella reproduit un des derniers modèles produits puisque badgé Borgward. En effet ce modèle est né sous la marque Llyod.  Lignes, volumes et coloris sont fidèles à la vraie et bénéficient d’un apport de pièces photodécoupées d’une très grande finesse ; J’ai veux pour preuve l’hyperfine grille de calandre ornée du losange de la marque qui s’affiche sur l’arrête du capot. Si les phares sont correctement reproduits avec leurs visières chromées je n’en dirai pas autant des clignotants avant et des feux arrière. En effet, ceux-ci sont métalliques et peints. Ce qui pourrait se concevoir sur les modèles presse, et encore… devient ici inacceptable, vu le prix du modèle. Essuie-glaces, rétros extérieurs et entourage chromé des vitrages, mais aussi ceux qui courent le long des flancs, sont très fins. Les roues sont honnêtes et fixes. L’arrière arbore les différents monogrammes et une sortie d’échappement bien creusée. A l’intérieur, le mobilier, tout simple et gris souris, est bien gravé. Belle planche de bord. Le ciel de pavillon, tout simple, est présent. Le soubassement n’est pas travaillé.

z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg 
 

MASERATI Quattroporte Tipo 107 de 1963

Minichamps – réf. 400 123700 
GR3905 Quattroporte grise 
Signée Minichamps, cette Quattroporte Tipo 107 représente la série I reconnaissable par ses phares rectangulaires. Elle vient donc compléter celle proposée en son temps par Politoys-M sous la référence  n° 541 qui était une série II en raison de ses doubles optiques circulaires. Lignes, volumes et coloris sont fidèles et bénéficient de l’apport de pièces chromées pour reproduire les chromes de la vraie. L’avant s’orne d’une belle calandre au trident doré mais à l’encadrement trop généreux alors qu’il ne devrait qu’être affleurant de l’arrête du capot. Les différents feux avant et arrière sont rapportés et en plastique correctement coloré. Les roues sont réussies et comportent un écusson en leur centre. Les poignées de portières sont elles aussi rapportées et chromées. L’arrière affiche les deux monogrammes et présente une double sortie d’échappement bien creusée. A l’intérieur de l’habitacle tout est noir. La planche de bord est toutefois bien travaillée et les nombreux cadrans sont visibles derrière le volant. Les sièges sont bien sculptés. Le soubassement a été reproduit, notamment au niveau des deux trains roulants. 
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 

VOLKSWAGEN Tiguan de 2007

Schuco – réf.146575 
GR3835 Tiguan anthracite 
Signée Schuco cette réduction du Tiguan de Volkswagen ne surprendra personne sans le rendu des lignes, volumes, coloris et présentation de l’original. Ceci en raison de recours aux techniques modernes de reproduction, qui, si elles proposent des produits fidèles, les « affadissent » par la même occasion.  La généreuse calandre jouit de joncs chromés de bonne épaisseur alors que les vitrages latéraux sont encerclés par un jonc plus fin. Les jantes à rayons laissent voir les disques de freins et leurs étriers.  L’arrière est doté de feux rapportés en plastique bien coloré, d’un écusson rapporté, d’un essuie-glace pour la lunette arrière. Les monogrammes sont présents, tout comme les feux placés dans le bouclier qui surplombe une belle double sortie d’échappement chromée. Le pavillon panoramique, entièrement vitré et fumé, laisse découvrir le mobilier intérieur très détaillé de la finition Carat en brun et noir. Un ciel de toit l’entoure à l’intérieur. Le soubassement est très travaillé. 
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 
Au fil des ans 

SIMCA Aronde Grand-Large de 1957

Kit monté Starter – réf. T149 
GR3860 Aronde Gd-Large gris 
Ce kit monté signé Starter date du siècle dernier. Il fait partie des découvertes que l’on peut faire sur le net ou dans le fond d’une boutique. Si les volumes de la Grand-Large sont fidèles, il y a quelques interprétations dans le rendu des lignes. J’en veux pour preuve la faible hauteur du pare-brise dont la base est trop haute par rapport à celle des vitres latérales, alors que sur la vraie celles-ci étaient quasiment de niveau. A part cela, le reste est très acceptable au regard aux méthodes utilisées alors pour sa réalisation. Les roues sont soignées mais il existe une erreur dans l’application des coloris. Il n’y aurait jamais du y avoir de noir autour des vitrages latéraux mais des chromes. Les monogrammes Grand-Large sont présents sur les ailes avant. A l’arrière les feux devraient n’être que rouges. L’habitacle n’a pas de reproduction des contreportes alors que banquette, sièges et planche de bord sont correctement présentés. Le soubassement est lisse. 
Hier 3 etoiles
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique