Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 09:56
2010-02 transit CH43
 
 n° 250 du 24 mai 2010
 
 

A numéro particulier (250) contenu personnalisé.

 

Pour commencer, l’ultime numéro d’une collection débutée au cours de l’été 2003 et qui aura permis aux amoureux de la 2cv Citroën d’en réunir 170,  mais je pense que ce n’est qu’un au-revoir.

 

Puis, pour terminer, ce sera la présentation de deux modèles inhabituels dans ma collection, la Bentley offerte en 2002 à la Reine d’Angleterre Elisabeth II pour son Jubilée et une Rolls-Royce Silver Shadow de 1966.

 

Mais quel avenir pour nos – de plus en plus - chères miniatures ? Déjà que le nombre des collections presse à tendance à fondre comme neige au soleil voici que l’Euro se dérobe à son tour, ce qui, à plus ou moins court terme va poser des problèmes de trésorerie. L’avenir nous le dira.

 

En attendant profitons de ce qui nous est encore possible d’acquérir pour assouvir notre passion commune. Heureusement que la collection Simca nous réserve encore de beaux modèles à venir, notamment en ce qui concerne son modèle phare, l’Aronde.

 
 Modèles presse

CITROËN 2cv Charleston Ultimo de 1990

Eligor/Hachette – collection 2cv Citroën, n° 170 et dernier
GR3949 Citroen 2cv grise
Signée Eligor cette ultime 2cv de la collection ne sera certainement pas la dernière proposée dans une collection presse, vu l’engouement que cette voiture continue de susciter.  Toujours est-il que ce modèle reprend le moule déjà connu de la 2cv à six glaces latérales mais en respectant d’assez près les détails de finition propres au dernier modèle produit par Citroën dans son usine portugaise. Remarquez à ce titre la présence de deux rétroviseurs extérieurs, de bavettes à l’arrière, d’un feu de recul et un autre de brouillard sous le pare-chocs arrière, ainsi que la présence d’appuie-têtes sur les sièges avant. Encore un modèle de bonne facture qui va clore cette collection qui vient d’atteindre l’âge de raison.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

RENAULT 5 GT Turbo de 1989

Ixo/Altaya – collection champions français de rallye, n° 41
GR3951 R5 GT-Turbo bleue
Signée Ixo, cette représentation de la Renault 5 GT turbo engagée lors du Bandama 1990 restitue de façon honnête les lignes, volumes et présentation, de l’originale. Toutefois, et comme bien souvent avec ce réducteur, il semble y avoir un problème d’échelle. En effet, si l’on place cette voiture à côté de sa sœur proposée en son temps par Universal Hobbies dans la collection Renault, on découvre vite que cette dernière est plus petite. Cela étant, l’harnachement compétition semble complet avec sa rampe de phares additionnels plantée à l’avant du capot, assistée de deux projecteurs fixés près des montants du pare-brise. Sans oublier les protections tubulaires avec ailerons sous les clignotants qui, ici, ne sont que peints. Il manque cependant les bavettes derrière les quatre roues. Le dessin des jantes alliage est soigné. A l’arrière, les feux sont rapportés et colorés   tandis que la sortie d’échappement est bien creusée et l’essuie-glace de la lunette, en place. L’antenne radio est implantée au centre du pavillon. L’habitacle est protégé par un arceau-cage et renferme, outre les deux sièges baquets, l’extincteur et une roue de secours. Les stickers semblent être au complet et correctement répartis tout autour de la voiture. Le soubassement est peu détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Modèles boutiques

 RENAULT Duster de 2010

Solido – réf. 77 11 428 736 (boîtage Renault)

GR3950 Duster gris
Signée Solido – oui, vous avez bien lu – cette première reproduction du premier 4x4 low cost produit par Renault dans l’usine roumaine de Dacia, arbore bien le losange ! Il s’agit de la version destinée principalement aux pays de l’Est. Si lignes, volumes et coloris sont respectés par rapport à l’original, la finition intérieure semble ne pas avoir suivi. J’y reviendrai plus loin. Les rares chromes présents sont des pièces rapportées comme la décoration de la calandre ou le losange du hayon arrière. Les optiques sont bien dessinées, tout comme les jantes alliage qui dissimulent les disques de frein pourtant bien présents. Les gros feux arrière sont d’un dessin acceptable. Le monogramme Duster est présent sous le losange. Le pavillon est équipé de barres de toit. A l’intérieur tout est noir et difficilement identifiable, excepté le levier de vitesse chromé et les cadrans du tableau de bord. Le soubassement est gravé.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 
 Si l’on peut se réjouir du retour de Solido sur la scène de la miniature, il semblerait que celui dans le giron de Smoby ait été l’occasion de revisiter sa grille tarifaire car le prix de vente de ce Duster s’est envolé. De l’ordre de 30 euros aujourd’hui, sans pour autant nous apporter une finition en rapport, même si celle-ci a fait un progrès par rapport à ce que cette marque nous avait habitués jusqu’ici. Soit les décideurs poursuivent leurs efforts pour s’aligner sur la concurrence, soit il serait souhaitable pour l’avenir qu’ils réduisent un peu leurs prix.
 

BENTLEY State Limousine de 2002

Minichamps – réf. 436 139700
GR3946 Bentley Royale prune
Signée Minichamps, cette réduction de la Bentley state Limousine offerte à la Reine d’Angleterre en 2002 s’impose aux regards par ses volumes importants. L’ensemble de couleur prune métallisée et noir, surligné d’un fin filet rouge, contribue à l’aspect prestigieux du véhicule. L’avant présente une belle calandre noircie surmontée de sa mascotte et entourée d’optiques rapportées très fines.  Les roues sont bien dessinées et les rares chromes ornant la carrosserie sont des pièces rapportées chromées. A noter les portières arrière à ouverture antagoniste. Les armoiries royales sont reproduites sur les flancs alors que l’écusson Bentley figure sur le coffre arrière entouré d’immenses feux rouges. Belles sorties d’échappement bien creusées et chromées elles aussi. Le pavillon est vitré ce qui permet de découvrir l’aménagement intérieur. Celui-ci a fait l’objet d’un soin particulier avec une reproduction soignée du mobilier en cuir et du placage bois. Il y a même la séparation vitrée au dos des sièges avant et le ciel de pavillon. Le soubassement est détaillé et travaillé en 3D au niveau des trains roulants. Dommage qu’il n’y ait point de représentation du couple royale à bord.
z_Notation_2008-2008_5_etoiles-.jpg
 

ROLLS ROYCE Silver Shadow Landaulette de 1966

ATC (A Top Collector) – réf . ??? exemplaire 30/30 de 2008
GR3870 Silver Shadow mauve
GS3870 Silver Shadow mauve
GT3870 Silver Shadow mauve

Cette version très kitch de la Rolls-Royce Silver Shadow 1966 est signée ATC. Si les lignes et volumes sont respectés, sa présentation est assez originale pour retenir mon attention, puisqu’outre sa caisse parme et argent, elle est proposée avec ses quatre portières ouvrantes, indépendamment les unes des autres. La finition est très soignée, notamment dans la restitution des détails avec une proue hyper réaliste surmontée de la mascotte de la marque. Les roues sont fidèles et l’arrière arbore des feux en plastique rapportés et bien colorés.  Mais c’est le traitement de l’habitacle qui retiendra quelques instants l’attention. D’autant que le pavillon étant largement échancré, il est très facile de découvrir la parfaite représentation du mobilier qu’il contient. Outre les sièges en cuir, c’est l’habillage des contreportes, de la planche de bord et de la console centrale qu’il faut regarder. Du beau travail. Le soubassement n’est pas travaillé. Mais l’examen ne serait pas complet si je n’évoquais pas le mauvais ajustement des portières qui, fermées, laissent voir par endroit un gros grand jour avec la carrosserie, d’où une présentation portières ouvertes dissimulant ce défaut. 

z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 
 
Annonce 002

 A retrouver bientôt sur mes deux autres blogs

 

http://le-blog-a-simca.over-blog.com/  et http://fcfretrovision3.canalblog.com/

 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique