Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 10:50
2010-02 transit CH43
 
 n° 256 du 05 juillet 2010 
 page 2/2
 
 

spéciale  SIMCA P60 Utilitaires

 

ou Chronique d’un ratage annoncé

 

Il y a quelques jours j’ai reçu la version de travail de la prochaine P60 Châtelaine, qui sera le n° 96 de la collection Simca. Je ne pensais pas devoir vous parler de ce modèle ici avant la sortie du modèle définitif. Or, qu’elle n’a pas été ma surprise ce matin, samedi 26/06/10 de la retrouver dans la collection de la Route bleue. Ou du moins, j’ai cru la reconnaître car sa présentation est différente. Pourtant, une fois les atours retirés il s’agit bel et bien du même moule. Et là, il me faut dire, halte là ! Même si, je crois qu’il est déjà trop tard et que le mal est définitivement fait.

 

C’est bien beau d’écrire tout ça mais il me faut en venir aux faits.

 

Dans le cadre de la collection Simca, il nous a déjà été proposé un break Ranch P60 dont le millésime est indéfinissable et dont le moule, assez imparfait au niveau du pavillon – manquant de courbure, nous proposait au moins un avant des plus fidèles. Je pensais – certainement très naïvement – qu’Ixo partirait de ce moule pour nous proposer la Châtelaine.  Que nenni ! Que nenni ! Il est reparti du moule de la Châtelaine 1954 ! Et du coup, il y a moult et moult erreurs sur cette voiture.

 

Ceux qui connaissent « Le blog à Simca » ont certainement vu les premières photos de la P60 Châtelaine dans sa livrée bleu-gris fort acceptable. Pour sa part, le modèle de la Route bleue est quant à lui difficilement identifiable. Aussi vais-je en faire lentement le tour.

 

SIMCA P60 break de 1959

Ixo/Altaya – collection Route bleue, n° 53
GR3992 P60 Chatelaine bleue
GS3992 P60 Chatelaine bleue

Liminaire – Un autocollant a été placé sur le capot pour représenter le contenu d’un pique-nique !

 

De face

Tout est faux au-dessous du pare-brise, et pour cause, nous avons affaire à l’avant d’une Aronde 1954, non d’une Aronde 1959. Du coup les ailes reviennent trop vers le centre et le renflement du capot moteur est trop étroit, tout comme le capot lui-même. De plus les ailes ne débordent pas vers l’avant et les phares sont dépourvus des visières caractérisant les P60 ! Un comble. Pour terminer avec l’avant, la calandre est trop petite et pas assez large. Du coup les clignotants sont trop recentrés. NB- notez la présence d’un jonc chromé sur le renflement du capot.

 

De profil

La présence d’une flamme en forme de vague très mince est censée appartenir à un modèle de l’AM 1959.

Le n’importe quoi prédomine avec les jantes entièrement chromées au dessin qui ne correspond à rien. Pour les sauver l’adepte des retouches pourra toujours repeindre l’extérieur couleur caisse. Les flancs blancs sont de trop, mais ils pourront servir pour l’Elysée-Matignon qui devrait sortir la semaine du 05 au 11 juillet qui en est dépourvue. Voir si le diamètre correspond, si non il faudra en délester une Grand-large rue de la Paix. Une question subsiste encore à ce stade de l’examen : Ranch ou Châtelaine ?  Si l’on s’en tient uniquement à la présentation.. Ranch en raison de sa robe bicolore.

 

De dos

Là, je serais tenté de répondre Châtelaine en raison de l’absence de support d’immatriculation sur l’abattant entre les feux et de la présence de deux petits retours d’aile faisant fonction de pare-chocs arrière.  Pourquoi avoir peint en alu le bas de caisse ?

Bon, ben voila, vous en savez autant que moi sur ce modèle aux nombreuses erreurs, mais dont la liste est encore incomplète.

Qu’ai-je donc découvert de plus ? Oh ! Pas grand-chose répondraient certains. Qu’ils diraient !  Regardez l’articulation du hayon relevable et vitré. Elle est juste sous la gouttière ; Or depuis l’AM 1958 le hayon relevable déborde sur le toit et fait une bonne encoche dans celui-ci. Bien que peu visible sur le moule du Ranch, ce détail y est reproduit. Pas ici car vestige du moule de la Châtelaine  1954

 

 

Dedans

A l’intérieur, le mobilier noir propose deux banquettes et deux valises à l’arrière alors que la Châtelaine annoncée est livrée avec sa roue de secours contre la vitre.

 

Dessous

La sortie d’échappement a été conservée à gauche alors que sur les P60 celle-ci se trouve à droite.

 

Conclusion

Il faut impérativement arrêter de prendre, même le collectionneur lambda, pour un ignare. Je dirais même plus, surtout un collectionneur lambda, car ce n’est pas ainsi qu’il sera incité à entamer une « vraie » collection. A force de nous servir du n’importe quoi, le réducteur se discrédite en se tirant une balle dans le pied.  Qu’il se reprenne au plus vite pour nous proposer une vraie Châtelaine dans la collection SIMCA pour se racheter de ce break indéfinissable.
z_Notation_2008-2008_1_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine