Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 10:41
2010-02 transit CH43
 
 n° 258 du 19 juillet 2010
 
 Modèles presse de la quinzaine écoulée

BERLIET Stradair 50 de 1968

Ixo/Altaya – collection Camions d’autrefois, n° 18

 Il est enfin arrivé jusqu'ici!
GR4001 Berliet Stradair
 Signé Ixo, ce fourgon Stradair pourra rejoindre ceux proposés jadis par Dinky-Toys et Solido ou combler un vide dans nombre de collections. Les lignes « modernes » de la cabine sont bien restituées même si cette dernière parait pencher vers l’avant. La face asymétrique est correctement présentée avec son creux devant les passagers et la locomotive stylisée devant le conducteur. La cabine contient bien le siège de celui-ci et la banquette deux places. Les rétroviseurs extérieurs suspendus sont bien présents, tout comme les clignotants latéraux verticaux. La partie fourgon est banale.  Pour une fois, je m’étendrais sous le châssis pour le critiquer un peu. Où sont les fameux coussins d’air  si particuliers au Stradair ??? Ce n’est pas pour rien que le fascicule n’indique pas cette fois-ci l’année de lancement du Stradair mais bel et bien celle où lesdits coussins ont été supprimés. Quel dommage ! Mais il faudra quand même m’expliquer comment un arbre de transmission coudé peut tourner sur lui-même sans cardan ?
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

 CITROËN SM de 1972

Ixo/Hachette/AutoPlus – collection Classiques de l’automobile, n° 12  

GR4002 SM verte
 Signée Ixo, cette SM reprend le moule qui nous avait déjà été proposé il y a déjà plus d’un lustre, dans une livrée mordorée foncée sous le n° 35 de la collection des Voitures d’antan. Si les lignes et volumes sont bien rendus je reste cependant septique sur la véracité du coloris de sa robe. Les chromes sont peints alors que l’immense baie vitrée caractéristique et propre à ce modèle n’est qu’assez bien rendue : les six phares étant mal repérables. Les essuie-glaces sont noir cette fois-ci et l’antenne de radio absente de l’aile avant droite.  Le rétroviseur extérieur n’est pas couleur caisse mais chromé. Les roues ont un dessin acceptable et devront être noircie pour reproduire le cercle noir que les vraies comportent en leur milieu. Le monogramme SM est présent sur les panneaux de custode.  Le bandeau lumineux arrière est lui aussi présent et correctement coloré. Il affiche le monogramme Citroën en son centre. L’habitacle reçoit un mobilier noir bien gravé. Le soubassement est assez détaillé pour une voiture à fond plat.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 PEUGEOT 104 ZS au rallye de Monte-Carlo 1982

Equipage Jean-louis Trintignant – Mariane Hoepfner

Ixo/Altaya – collection Champions français de rallye, n° 45

GR3998 104-ZS Rallye blanch
 Signée ixo cette 104 ZS Rallye reprend en fait le moule utilisé pour nous proposer naguère la… Citroën LNA (noire), n° 98 de la collection des Voitures d’antan. C’est dire que le résultat est une fois de plus assez approximatif. Notamment à l’avant où la proue est cintrée au lieu d’être rectiligne. Il n’ y a qu’à regarder la courbure du pare-chocs pour s’en convaincre. De plus les phares ne sont pas correctement dessinés et la potence supportant les optiques additionnelle sera à modifier par les puristes pour les rapprocher et les relever. Sur les côtés, le renflement reproduisant les baguettes de protections latérales n’a pas été gommé, alors que cette voiture en était dépourvue. Enfin, à l’arrière les blocs des feux sont trop étroits bien que correctement colorés. Pour le reste, la décoration semble complète. L’aménagement intérieur est assez  réaliste avec la présence de l’arceau-cage, pour une fois très discret dans l’habitacle, et d’une roue de secours. Les sièges baquets sont corrects, tout comme la planche de bord. Le soubassement est le même que pour la Citroën LNA.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

 RENAULT Floride de 1959

Ixo/Altaya – collection Route bleue, n° 55 

GR3999 Floride or
 Signée Ixo, cette Floride reprend le moule de celle proposée en blanc sous le n° 40 de la collection des Voitures d’antan (voir les n° 03 et 06 des 23 août et 16 septembre 2005 de Collec’Hebdo 43). Si le soubassement n’a pas été modifié et nous propose toujours l’illusion d’un modèle à propulsion traditionnelle : moteur à l’avant et roues arrière motrices, le monogramme Floride placé sur l’aile avant gauche a laissé la place au monogramme Renault. Au moins une erreur de corrigée. La plus visible peut-être ? Toujours est-il que ce modèle reste séduisant malgré une teinte de carrosserie trop foncée pour correspondre parfaitement à la livrée d’origine. De plus la courbure de la proue manque d’inclinaison. Les roues ont des enjoliveurs intégraux trop brillants. A l’arrière les feux sont bien colorés et les catadioptres représentés par des pièces en plastique rouge. L’habitacle est bordeaux et occupé par un conducteur qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui qui conduisant l’Océane du n° 01 de cette même collection.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Modèles boutiques

 JAGUAR  E-Type – série III coupé

 AutoArt – réf. 53782

GR3987 Jaguar E-Type SIII
 Signée AutoArt, cette série III restitue de très belle façon les lignes étirées de la vraie, même si celle-ci a perdu de sa pureté au fil des années et des retouches de carrosserie, d’autant que celle-ci est celle de la version 2+2 à pavillon surélevé. De plus  la nouvelle calandre, plus généreuse, n’arrange pas les choses. Choses d’ailleurs très bien restituées par ce réducteur avec des entourages de phares chromés et des chromes rapportés sur les portières. Cette version « étirée » souffre malgré tout - du moins c’est mon avis – d’un léger manque d’épaisseur de la partie inférieure de la caisse. Mais, bon, ce n’est que mon avis… L’arrière est lui aussi, assez original avec support de signalisation chromé et sa quadruple sortie d’échappement. L’intérieur havane met en évidence son mobilier où les contreportes reçoivent un fin jonc chromé en leur sommet. Dommage que la planche de bord n’ait pas eu droit au même soin. Le soubassement est très détaillé et propose toujours des roues avant orientables, roues en tôle sur ce modèle.
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 

 MASERATI Gran Turismo de 2007

 IXO – réf. MOC 097  

GR3974 Gran-Turismo gris
 Signé Ixo, ce coupé Gran Turismo nous restitue de très belle façon celui dessiné par Pininfarina d’autant que la finition de ce modèle est très soignée. Lignes, volumes et coloris n’appellent aucune remarque particulière. Par contre, le degré de finition de ce modèle marque les progrès accomplis par ce réducteur depuis quelques années. J’en veux pour preuve la très fine calandre photodécoupée qui permet de découvrir derrière elle la grille du radiateur. De plus, les rares chromes sont reproduits par des « vrais » alors que les sorties d’air, poignées de portières, et sorties d’échappement sont des pièces rapportées chromées. Il en va de même pour les monogrammes  et écusson de custode. Les roues à jante alliage sont d’un dessin fidèle et laissent voir des disques de frein à étrier rouge. A l’intérieur aussi, un soin particulier a été apporté dans sa présentation avec un mobilier bordeaux et où les contreportes sont soulignées d’un trait alu. Mais ce seront la planche de bord et la console centrale qui retiendront l’attention tant les détails reproduits sont nombreux et colorés, telle la montre ovale ou les cadrans du tableau de bord. Le soubassement est détaillé au niveau de la transmission et des sorties d’échappement. Dommage que cet exemplaire ait perdu le bloc des feux arrière gauche. Pas retrouvé !
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique