Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 16:40
2010-02 transit CH43
 
n° 280 du 20 décembre 2010
 
Modèles presse

DAF A 2600 de 1970

Ixo/Altaya – collection Camions d’autrefois, n° 29
GR4131 DAF A-2600 Andre
 Signé Ixo, ce nouveau camion à cabine DAF, tranche un peu avec ses prédécesseurs par les lignes très cubiques de cette cabine. L’ensemble est plaisant à regarder malgré une décoration du volume de chargement qui sollicite plus de questions sur ce qu’elle est sensée représenter qu’elle ne suggère de réponses sur ce point. Je veux parler de ces bandes verticales présentent sur toutes les faces, d’autant que les panneaux latéraux sont quasi dépourvus de toute gravure verticale. La cabine est bien restituée et bénéfice, elle, d’une bonne gravure. La face avant est très détaillée et noircie au niveau des grilles faisant office de calandre. Les différents feux sont des pièces rapportées en plastique correctement coloré. Le mobilier de la cabine est très détaillé et met en évidence le confort particulier offert au passager avec dossier à appui-tête et accoudoirs. Le châssis est standard et supporte les réservoirs. Par contre, je ne suis pas certain que la barre anti encastrement présente à l’arrière soit vraiment d’origine. Je reconnais que ce détail m’a jusqu’à présent échappé sur les modèles déjà sortis dans cette collection.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

MERCEDES 300SL de 1955

Ixo/Hachette/AutoPlus – collection Classiques de l’automobile, n° 23
GR4129 300SL rouge
 Signée Ixo, cette 300SL, reprend le moule du premier numéro de la collection Mercedes en nous restituant les lignes et volumes de l’original d’assez bonne façon, bien qu’à mon avis, le porte à faux arrière soit un peu trop long et, par conséquent,  pas assez rebondi. Toutefois, nous ne retrouverons pas la même qualité de présentation avec cette livrée rouge, une fois encore trop épaisse, qui nuit à la perception de sa gravure. Je ne suis pas du tout certain qu’il y en eut de telles d’origine. On retrouve l’aspect un peu trop courbe de la moulure qui surplombe le passage des roues avant. De plus il n’y a toujours pas alignement entre le haut du pare-chocs avant, le haut du jonc chromé de bas de caisse et le haut du pare-chocs arrière, car le pare-chocs avant est implanté trop bas. Il en va de même, mais dans un degré bien moindre, pour celui de l’arrière. Ce qui se répercute sur le traitement de l’avant où il existe des espaces trop importants. En premier lieu, le pli du bord du capot moteur est trop épais et il existe un espace entre le bas de la calandre et le haut du pare-chocs que l’on ne retrouve pas sur la vraie. L’arrière dispose de feux métallisé colorés. J’aurais préféré des feux en plastique plus réalistes. Mais certainement plus chers à réaliser ! L’intérieur est entièrement noir. Dommage que les portes papillon ne soient pas fonctionnelles. Pour une prochaine fois ? Le soubassement est gravé.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 
 Collection type H Citroën

CITROËN type HY-IN2 diesel de 1970

Eligor/Hachette – collection type H Citroën, n° 58
GR4127 H bibliobus
Signé Eligor, ce nouveau fourgon – à la décoration insolite -  nous est proposé dans une de ses ultimes versions avec bossage longitudinal du capot moteur, pare-brise d’une seule pièce, passage de roue arrière carré et grande lunette sur l’abattant. A noter que sur ce modèle les clignotants avant sont rapportés. Par contre, à l’arrière, l’on retrouve les petites encoches pour l’arrimage du soubassement. Si ce nouveau fourgon propose toujours la portière latérale ouvrante et l’abattant arrière relevable, il est dépourvu de tout aménagement derrière la cabine au mobilier traditionnel. Le soubassement est standard. Si l’on est déçu par cette présentation, l’on pourra se rattraper avec le prochain, le H de la poissonnerie ambulante.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

CITROËN type HY72 de 1964

Eligor/Hachette – collection type H Citroën, n° 59
GR4128 H poissonnier
Signé Eligor, ce nouveau type H était très attendu des nostalgiques des marchés d’antan car si nous avons été fournis en fourgon de boucherie ambulante entre les collections des camionnettes d’antan et celle-ci, la poissonnerie ambulante nous snobait quelque peu. Voici un vide aujourd’hui comblé avec cet étal qui reprend le moule de la boucherie ambulante, sortie en n° 07 de cette collection. Je ne reviendrai pas sur les nombreuses erreurs de ce modèle (cf. CH43 n° 178 du 05 janvier 2009). Heureusement que l’aménagement du fourgon relève un peu la note malgré l’absence de tout personnage. En effet, outre l’étal à poissons, coquillages et crustacés, le panneau côté droit est agrémenté d’une balance et de divers accessoires au-dessus d’un plan de travail avec évier. L’abattant arrière est toujours fonctionnel.  La cabine et le soubassement sont standards.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

Modèles boutiques

BMW 1800 TiSA de 1965

Minichamps – réf. 403 025103
GR4125 1800-TiSA verte
GS4125 1800-TiSA verte
  Signée Minichamps, cette 1800 TISA, reproduit d’assez belle manière les lignes et volumes de la carrosserie due au carrossier italien Michelotti, que jadis Dinky-Toys nous proposa également sous la forme d’une 1500 rouge, encore plus fidèle à mes yeux, notamment au niveau de l’inclinaison des panneaux de custode et de la face arrière, mais aussi de l’épaisseur des montants du pare-brise, ici un poil trop épais. Cette version de ville de la « super sportive » 1800 bénéficie d’un très bel avant avec sa calandre très découpée et soignée, aux quatre optiques bien placées. Les clignotants sont bien débordants et orange. L’examen du profil permet de constater que sur cette voiture le pare-chocs avant était bien plus haut que celui de l’arrière. Les roues sont dépourvues d’enjoliveur. Les poignées de portières et le rétroviseur extérieur sont représentés par des pièces rapportées chromées. Par contre, le jonc chromé qui court sur le pourtour du couvercle du coffre n’est reproduit que par un trait de peinture, trop large sur les côtés. Par contre il manque celui du bas de caisse. Les entourages des vitrages sont chromés (pare-brise et lunette arrière) ou peints (portières). L’intérieur mérite que l’on prenne le temps de détailler le mobilier qu’il contient. Mobilier noir et fauve, avec des sièges très bien gravés et des contreportes aux accessoires soulignés alu. La planche de bord et le volant sport à trois branches ne sont pas en reste. N’y manque qu’un vrai ciel de pavillon, qui sur ce modèle laisse encore voir des détails d’assemblage. Le soubassement est bien détaillé au niveau des deux trains roulants.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique