Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 16:00
2010-02 transit CH43
 
 n° 283 du 10 janvier 2011
 

Enfin, une nouvelle collection presse…

 

Onze mois se sont écoulés après le lancement du test, et voici cette semaine la sortie du n° 01 de la collection dédiée aux voitures et autres appareils de la célèbre bande dessinée Blake et Mortimer, proposée par Hachette. Je vous renvoie vers le n° 235 de CH43 du 08 février 2010 pour voir mon commentaire d’alors. J’ajouterai seulement que la FORD V8 de ce premier numéro surprend par ses dimensions imposantes. Et c’est là que réside pour moi le principal problème de ce modèle… Ne pas être au 1/43ème. Il frôle le 1/38ème, le modèle original n’ayant qu’une longueur de 4.62 m. Ceci étant, le modèle est assez proche des illustrations de la BD et les personnages de Blake et Mortimer voisins du 1/43ème. Mais il semblerait que certains modèles à venir dans cette collection soient bien au 1/43ème. Affaire à suivre… par les fans de cette BD. 
GR00001 Blake-Mortimer
 
 Modèles presse

RENAULT AHN  de 1940 

Ixo/Altaya – collection Route bleue, n° 65
GR4142 AHN bleu
 Réduit par Ixo, cet AHN n’est que la reprise de la version non bâchée de l’AHN que nous avons déjà connu sous le n° 82 de la collection des Camionnettes d’antan. Dans cette nouvelle livrée bleue, il nous restitue, une fois encore, de manière fort correcte, les lignes très particulières, et linéaires, de ce petit camion. Il est vrai qu’à l’époque il fallait faire efficace. Je continuerai cependant à lui faire un petit reproche pour la brillance de la peinture car je pense que l’originale était plus proche du mat que du brillant.  La cabine exprime bien ce qu’était la rusticité de sa fabrication faite de tôles pliées et assemblées. J’aime bien l’assemblage des quatre vitres composant ce curieux pare-brise aux éléments supérieurs basculants. Dommage que les logements des flèches de direction soient mal reproduits et que le monogramme de Renault ne figure point dans le losange ornant la calandre. Le plateau reçoit ce qui est censé représenter trois cages à volailles. A noter, que par rapport aux versions précédentes, celle-ci est dotée de bavettes avant et arrière au niveau des roues arrière, et qu’un feu rouge est présent sous l’immatriculation. L’aménagement de la cabine est des plus réduits. Le soubassement est détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

Chrysler SIMCA 1100 break de 1975

Ixo/Altaya – collection Simca, n° 97
GV4045 1100 break bleu
Signé Ixo, ce break 1100 à cinq portes pose, une fois encore, la question du modèle exact que ce réducteur a voulu reproduire ? annoncé comme étant le break 1100 Spécial, il s’avère être le résultat d’un curieux mélange d’ingrédients disparates. Si les lignes et volumes sont acceptables malgré quelques interprétations au niveau du hayon arrière qui parait trop large. En effet, sa découpe est peu visible et est irrégulière au point que l’encadrement gauche de la lunette arrière est quasi inexistant et que les feux paraissent trop étroits. Mais revenons à nos moutons, pardon, à nos ingrédients disparates. D’abord cette calandre noire qui n’a jamais équipé les breaks 1100 spécial au cours de leur courte existence (AM 1974 et 1975) avec ses longues portées à hauteur asymétrique ! Puis les roues aux enjoliveurs du break LS, finition de bas de gamme, qui semble mieux correspondre avec la finition intermédiaire GLS, à l’absence d’appuie-tête sur les sièges avant. Il vient compléter la gamme des 1100 proposée dans cette collection et où il ne manquera au final que le break 3 portes et le pick-up. Le soubassement est toujours le même avec sa transmission classique !
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

TALBOT Samba Rallye (Rallye de Monte-Carlo 1984)

Ixo/Altaya – collection Rallye de Monte-Carlo, n° 118
GR4141 Samba RMC rouge
 Signée Ixo, cette nouvelle reproduction de la Samba Rallye reprend le moule de sa sœur, parue sous le n° 98 de cette même collection, dans une livrée rouge et noir et sponsorisée par Rubson. Pourtant elle en diffère par la présence de roues de trop grand diamètre. Pourquoi ne pas l’avoir dotée des jantes équipant sa cousine espagnole  (n° 26 de la collection Nuestros campeones de rallyes) et ayant le même dessin ? C’est dommage. Pour le reste, les lignes et volumes sont corrects, tout comme le coloris et la décoration de la caisse. Toutefois il convient de signaler que les ailes élargies de l’originale – groupe B oblige - sont ici absentes. Tout comme les plexiglas à guichet faisant fonction de vitrage sur les portières. De plus la coloration des feux arrière est fausse. Elle devrait être, pour le haut jaune, blanc, rouge de l’extérieur vers l’intérieur, et en bas, uniquement rouge. Encore un décorateur qui s’est mélangé les pinceaux.  A l’intérieur, nous retrouvons l’aménagement standard avec la roue de secours fixée sur le plancher et l’arceau-cage protégeant l’habitacle.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Transformation maison

SIMCA Océane de 1958

Ixo/Altaya – modification du n° 17 de la collection Simca
GR4138 Oceane 1957 blanche
 Lorsque le site d’Altaya a affiché l’Océane de 1958 comme étant le n° 99 de la collection Simca je pensais naïvement que nous aurions droit à la première version de celle-ci, à calandre ovale. Cela me paraissait évident puisqu’Ixo nous avait proposé le coupé Plein-ciel correspondant. J’étais d’autant plus convaincu du fait que celui-ci a été doté d’un pavillon en plastique. Hélas il n’en sera rien, nous aurons droit à l’Océane de 1959 déjà vue dans les collections des voitures d’antan et de la route bleue. Aussi, malgré mes deux mains gauche j’ai entrepris de corriger cela et de me fabriquer cette Océane de 1958 en sciant le pavillon d’un coupé Plein-ciel. Il n’y manque que les monogrammes sur les ailes avant.
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Sorties de la semaine