Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 15:35
2010-02 transit CH43
 
 n° 284 du 17 janvier 2011
 
 Modèles presse

CITROËN Dyane 6 (AM 1975)

Ixo/Altaya – collection Route bleue, n° 67
GR4147 Dyane6 fleurs
GS4147 Dyane6 fleurs
 Signée Ixo, cette Dyane reprend le moule qui a servi pour le n° 07 de la collection des Voitures d’antan proposé dans une livrée blanche. Si les lignes et volumes sont assez bien restitués, une fois encore, cette reproduction n’est pas parfaitement détaillée. Je dirais même plus… Elle est moins bien finie que son aînée de près de six ans. D’avant la créant de Collec’Hebdo 43. C’est vraiment peu dire. Je commencerai par le moins visible, c'est-à-dire le manque d’épaisseur du pare-chocs arrière qui doit l’être plus que celui de l’avant. Puis l’absence incongrue de toute reproduction des clignotants avant qui devraient se trouver entre phares et pare-chocs. Pare-chocs dont la partie centrale recevait une bande en caoutchouc noire. Le très fin jonc chromé courant sur les portières et le panneau de custode, n’est pas reproduit. Enfin, une fois encore, les vitres des portières avant sont dépourvues de la reproduction de la séparation des deux éléments coulissant. Les roues sont quelconques. Par contre, les feux arrière sont correctement colorés et le hayon affiche le monogramme Dyane6.  Dommage que les deux barres de toit, supportant les valises, soient trop courtes pour être vraiment réalistes. Le mobilier intérieur est entièrement noir mais finement détaillé. Le soubassement est gravé.
z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

RENAULT 4L de 1962

Ixo/Hachette/AutoPlus – collection Classiques de l’automobile, n° 25
GR4148 R4L bordeaux
 Signée Ixo, cette 4L reprend le moule déjà utilisé pour les collections des Taxis du monde et des Voitures d’antan. Ses lignes et volumes sont assez réalistes dans cette livrée bordeaux. Toutefois, le dessin des vitres latérales reste toujours approximatif. Pourquoi les avoir entourées d’un jonc chromé alors que cette voiture en était dépourvue. Par contre, il manque le dessin de la découpe originale des vitrages des portières avant, dont la partie arrière coulissait. De même, l’embase des feux arrière n’était pas chromée mais partie intégrante du boîtier plastique les habillant. Idem, pour le bossage entourant l’immatriculation, qui n’était qu’un simple pli de tôle. R4 ou R4L ? R4 tout simplement à cause des pare-chocs tubulaires. Les roues sont peut-être du bon diamètre mais équipées de pneus bien trop larges. A l’intérieur, le mobilier est entièrement noir et comporte un rétroviseur rectangulaire posé sur la planche de bord (1). Question millésime 1962, n’eut-il pas dû être encore triangulaire ? Le soubassement est détaillé.

 

N-B : J’ai souvenir que sur la 4L 1968 de ma femme, j’avais fixé ledit rétroviseur intérieur au-dessus du pare-brise, un à plat de la tôle l’ayant permis !
 z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

SIMCA Cargo de 1949

Ixo/Altaya – collection Camions d’autrefois, n° 31

GR4146 Cargo Bailly
 Signé Ixo, ce Cargo n’est pas sans titiller la nostalgie du collectionneur qui n’eut pas la chance d’avoir son aîné, le Dinky-Toys, même si sa décoration est différente. A première vue l’on pourrait croire que sa cabine soit plus petite que celle des versions bâchées provenant de la collection des Camionnette d’antan. Ce n’est pourtant qu’illusion d’optique. Ceci dit, l’ensemble est fort plaisant et la cabine à panneaux en tôle ondulée fort bien reproduite, tant dans son volumes que ses détails. Toutefois, je trouve très rétrograde le recours à la gravure du pare-brise pour représenter les essuie-glaces. La calandre est surmontée de l’écusson aux armes de Poissy et badgé Simca. Cependant, le maniaque de l’exactitude constatera qu’il manque une sixième nervure courant sur l’arrière, juste sous les baies vitrées. La partie fourgon n’appelle pas de remarque particulière sinon pour signaler la manière assez particulière dont la décoration de l’arrière a été posée… L’intérieur de la cabine est entièrement noir, à l’exception du cadran du tableau de bord. Les deux sièges sont placés de part et d’autre du coffrage du moteur et le levier de vitesse est très reculé. Le châssis est classique.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

WILLYS Jeep de 1951

Ixo/Altaya – collection Route bleue, n° 66
GR4149 Willys Jeep
 Signée Ixo, cette deuxième Jeep proposée dans cette collection après celle du n° 12 à décoration « d’opérette » « Cinéma actualités » est malgré tout fidèle à la vraie, ici en version sans capote. L’on retrouvera très aisément les lignes, volumes et coloris de l’originale. De plus, et ce qui ne gâche rien, une teinte mate la vêt. Outre la présence de deux militaires à son bord, cette nouvelle version est toujours aussi détaillée avec pelle et pioche accrochées au flanc gauche, jerrican et roue de secours sur le panneau arrière et poignées/marchepieds sur le pourtour. Le soubassement est un peu détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Modèles boutiques

SKODA Octavia restylée de 2008

Abrex – réf. 4-48247
GR4145 Skoda Octavia rouill
GS4145 Skoda Octavia rouill
 Signée Abrex, cette Octavia à l’avant légèrement retouché, montre ce que l’on peut faire pour un prix fort raisonnable. Lignes, volumes et coloris, sont très fidèles et jouissent d’une gravure très fine. Pourtant, lorsque je rentrais chez moi j’eus le doute d’avoir fait l’achat d’un doublon avec le modèle de 2004. Il n’en est rien. Pourtant, la différence est très ténue entre les deux, hormis le dessin des jantes alliage qui comportent, en leur centre, l’écusson de la marque. En fait les principales modifications extérieures concernent le dessin de la calandre, des optiques qui remontent sur les ailes et celui du bas du bouclier. Sans oublier les répétiteurs de clignotants placés sous les rétroviseurs latéraux. Légère modification du dessin des feux arrière et déplacement des catadioptres dans le bouclier. Pour le reste … A l’intérieur, le mobilier, entièrement noir, ne met pas en valeur sa bonne gravure. C’est bien dommage ! Le soubassement est détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique