Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 17:12
2010-02 transit CH43
 
 n° 303 du 30 mai 2011
 page 1/3
 
 Modèles presse

MERCEDES 220SE, rallye de Monte-Carlo de 1960

Ixo/Altaya – collection Rallye de Monte-Carlo, n° 124
GR4252 220SE bleue RMC
GS4252 220SE bleue RMC
Signée Ixo, cette nouvelle représentation de la 220SE reprend le moule qui servit à nous proposer ce modèle sous le n° 11 de la collection Mercedes dans une livrée vert mousse et ivoire. Si les lignes sont tout juste correctes, les volumes paraissent un poil trop importants, le « compar’hâtif » avec le break 230,(n° 45 de cette même collection Mercédès),  étant sans appel sur ce point. Et que penser de la reproduction des blocs optiques verticaux, qui sont toujours trop courts. Je n’en veux pour preuve que ceux dont est doté le break 230 qui descendent bien plus bas, presque jusqu’au « doubleur » de pare-chocs. A noter que c’est à juste titre que ce « doubleur » ne figure pas sur cette miniature, l’original en étant lui-même dépourvu lors du rallye de Monte-Carlo 1960. Tout comme pour les enjoliveurs de roues. Par contre, je suis quasi certain que l’original était gris. Non bleu aussi soutenu que reproduit. Si Ixo a bien doté ce modèle de ses trois phares additionnels, d’ailleurs correctement placés, et n’a pas omis les deux écussons ornant le haut de sa calandre, il manque cependant le phare de poursuite placé à l’intérieur, à côté du rétroviseur. Mais là, je commence à chipoter ! Les feux arrière sont rapportés, en plastique, et correctement colorés. Le couvercle du coffre reçoit les monogramme, étoile et plaque de rallye. Le mobilier intérieur a fait l’objet d’un soin particulier, notamment en ce qui concerne le traitement de la planche de bord, aussi détaillée que celle provenant de la collection Mercedes avec imitation faux bois et cadran vertical pour le tableau de bord. Et si, les contreportes et sols sont noir, les sièges et la banquette sont marron foncé. Le soubassement est mal détaillé.
2011 3 etoiles
 
 Modèles boutiques

CADILLAC BLS de 2006

Norev – réf. 910025
GR4256 Cadillac BLS grise
 Signée Norev, cette BLS répond aux standards des productions actuelles. C'est-à-dire impersonnels. Lignes, volumes et coloris sont respectés et la finition correcte. Le côté agressif de l’avant est bien rendu avec l’imposante grille de calandre, type coupe frites. Si les blocs optiques sont bien formés, ils manquent de couleur pour les clignotants orange.  Le dessin des jantes à rayons  est réaliste et laisse voir les disques de freins avec leurs étriers. L’arrière, très massif est orné de l’immense troisième feu stop qui fait fonction de béquet arrière. Les feux verticaux sont correctement colorés  et surplombe deux très belles sorties d’échappement chromées. Bien que noir, le mobilier intérieur est bien visible. Il permet de découvrir un mobilier très bien détaillé et qui bénéficie d’une belle présentation de la planche de bord (cadrans et plaquage faux bois). Le soubassement est détaillé.
2011 4 etoiles
 

NISSAN Juke de 2010

J-Collection – réf. JC198
GR4249 Nissan Juke rouge
GS4249 Nissan Juke rouge
 Signé J-Collection, ce Juke reproduit très bien les lignes et volumes caractéristiques de l’original. Ce, dans une livrée rouge sang métallisée très réaliste. L’avant se pare de pièces rapportées en plastique représentant les différentes optiques et la large grille de calandre cintrée. Le dessous des boucliers avant et arrière est solidaire du soubassement qui remonte sur les côtés. Le dessin fidèle des jantes alu laisse voir les disques de frein avec leurs étriers. Le monogramme Juke et les écussons Nissan sont photodécoupés et chromés. Le dessin complexe des feux arrière a été respecté. Ces feux sont en plastique bien coloré. A noter la présence de deux petits autocollants apposés sur la lunette arrière. Belle sortie d’échappement bien creusée. L’habitacle est lui aussi, très bien traité. Il reproduit même le dessin original de la console centrale. Noir et prune, les sièges et contreportes sont très sculptés. Conduite à droite pour cette version japonaise. Le soubassement est bien détaillé.
2011 4 etoiles
 

PEUGEOT (UK)  309 GTI 1.9 édition spéciale Goodwood de 1991

Vanguards – réf. VA11602
GR4250 309GTI verte
GS4250 309GTI verte
 Troisième version de la britannique 309 GTI à regagner ma collection, cette phase II série limitée Goodwood, séduit par sa livrée vert métallisée. Elle reprend le moule de la version 3 portes présentée ici il y a quelques semaines (réf. VA11601). Nous retrouvons donc une 309 restylée avec la calandre dérivée de la 205 et des feux arrière s’inspirant de ceux de la 405. Lignes, volumes et coloris sont fort acceptables et bénéficient d’une gravure correcte. Le bouclier avant comporte bien les quatre optiques additionnelles. Le dessin des jantes est fidèle, avec son voile ajouré anthracite et  son cercle chromé. Les larges bandes de protection sont rapportées et surmontées d’un cartouche marqué « Goodwood ».  Il y a en un troisième, placé sur le hayon arrière encore surmonté d’un aileron sans retour sur la lunette arrière. Lequel hayon affiche aussi les monogrammes au-dessus de feux bien dessinés et colorés. Par contre, aucune trace du bouton poussoir d’ouverture du coffre sur le bandeau noir reliant les feux arrière. Le pavillon est doté d’un toit ouvrant vitré non fonctionnel. L’habitacle, entièrement noir, contient un mobilier bien détaillé, avec un volant bois. Il y a cependant un oubli sur ce modèle : je veux parler des appuie-têtes arrière dont cette série limitée était pourvue, Le soubassement, bien détaillé, met en valeur sa roue de recours et la sortie d’échappement.
2011 4 etoiles
 

PEUGEOT Ion de 2010

Norev – réf. 470100 ou MI261, 10LECO904
GR4251 Ion bleue
 Signée Norev, cette Ion reprend le moule de la Citroën C-zéro, présentée ici il y a peu. Et pour cause, ces deux voitures partagent la même carrosserie et les mêmes composants mécaniques. Nous retrouvons donc les lignes et volumes dérivant de la Mitsubishi i-Miev dont elles dérivent. Le lion placé entre les phares ou sur le hayon arrière est chromé et photodécoupé alors que les cartouches C-zéro sont de simples décalques, tout comme le monogramme Peugeot. Le dessin des optiques avant et des feux arrière est correct. A noter à ce sujet, qu’à l’inverse de la reproduction de la C-zéro, Norev a doté cette Ion de feux arrière colorés et hyper réalistes, donnant l’illusion de feux à LED. Je me devais de la signaler alors que j’ai critiqué la mauvaise finition d’autres modèles proposés par ce réducteur. Donc, de très beaux feux arrière. Ces feux sont complétés par le troisième feu stop placé sur le petit béquet coiffant la lunette arrière et le feu de brouillard dans le bouclier arrière. Les petites roues, aux jantes fidèles, laissent deviner les disques de freins avec leurs étriers. Le mobilier de l’habitacle étroit – origine japonaise oblige – est très bien reproduit dans une livrée noire qui ne permet pas d’apprécier sa gravure bien détaillée. Conduite à gauche, pour cette version française. Un effort a été fait dans le rendu de la planche de bord et de la console centrale. Les contreportes n’ont pas étaient oubliées. Le soubassement est lui aussi détaillé, notamment au niveau du moteur électrique placé à l’arrière.
2011 4 etoiles
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique