Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:23
2010-02 transit CH43
 
 n° 305 du 13 juin 2006
 
 Modèles presse

TRABANT P601 – rallye de Monte-Carlo 1992

Ixo/Altaya – collection Rallye de Monte-Carlo, n° 125
GR4267 Trabant P601 RMC
 Signée Ixo, cette P601 n’est pas sans nous rappeler celle récemment proposée en version civile sous le n° 27 de la collection des Classiques de l’automobile. Nous retrouvons donc les lignes et volumes très simples de la vraie, même si je trouve que la courbure de la ligne de caisse est trop prononcée. Il suffit de la comparer à celle des versions proposées par Vitesse ou Minichamps. Ceci étant, la voiture  plait à l’œil dans cette présentation rallye très dépouillée. Elle dispose de fins essuie-glaces et d’une grille de calandre bien dessinée. Les clignotants avant sont rapportés en plastique orange.  Si les pare-chocs ont bien des embouts noirs, celui de l’avant est mal reproduit. En effet, la plaque d’immatriculation devrait être en relief sur celui-ci. Non en creux comme réalisé. Le dessin des jantes est satisfaisant, tout comme la position particulière du rétroviseur extérieur. Des bavettes sont présentes à l’arrière alors que le panneau du coffre affiche une plaque de nationalité. Les feux arrière sont eux aussi rapportés et en plastique coloré dont l’épaisseur a été repeinte en rouge (à gauche) et en bleu (à droite) pour prolonger les ailes, comme sur l’original. C’est l’inverse à l’avant pour les casquettes des phares. A l’intérieur, un mobilier très mince et noir, occupe l’habitacle. Il est protégé par un arceau-cage. Les sièges avant sont avec haut dossier incorporant des appuie-têtes. La planche de bord reçoit une façade orange alors qu’un volant à seulement deux branches fait face au conducteur derrière un tableau de bord des plus succincts. Le soubassement est bien détaillé, avec notamment une ligne d’échappement ajoutée.
2011 4 etoiles
 
 Collections allemandes

OPEL Rekord P1 (1957-1960)

Ixo/Eaglemoss – collection allemande Opel, n° 08

GR4259 Rekord P1 bleue

GS4259 Rekord P1 bleue
 Signée Ixo, cette Rekord P1, pourrait faire croire au non initié qu’il se trouve à nouveau en présence du n° 03 de cette même collection alors que celui-ci était la reproduction du modèle supérieur, la Kapitan. Cela est dû, certes à la reprise des mêmes coloris bleu et ivoire, mais aussi à des lignes très voisines, l’une reprenant celles de l’autre au pantographe. Ceci étant écrit, cette voiture s’avère toujours aussi plaisante à regarder que la vraie, à son époque. Elle bénéficie d’une grille de calandre chromée et rapportée, agrémentée de deux optiques additionnelles. Elle est surmontée du logo et du monogramme Opel en tampographie alors que le monogramme Rekord figure à l’extrémité des ailes avant et sur le couvercle du coffre arrière. Le dessin des jantes est réaliste. Si les feux arrière sont en plastique, correctement coloré, et rapportés, les clignotants avant sont en métal peint. A l’arrière toujours, notez l’excroissance formée par le bouchon du réservoir d’essence et la belle sortie d’échappement accessoirisée et chromée. A l’intérieur, il est possible de contempler les deux larges banquettes gris souris et les contreportes. La planche de bord est sobre, tout comme le tableau de bord ; Le soubassement n’est pas détaillé.
2011 4 etoiles
 

OPEL Astra F convertible (1992-1988)

Ixo/Eaglemoss – collection allemande Opel, n° 09
GR4260 Astra cab vert
 Signé Ixo, ce cabriolet Astra, s’avère sympa à l’accroche de l’œil. Toutefois il résiste mal au moindre examen à cause de son pare-brise trop vertical. La faute à une mauvaise fixation qui laisse un jour sous les déflecteurs de portières. Ce qui devrait être facile à corriger par des mains expertes. Ceci étant, les lignes et volumes de ce cabriolet sont fidèles et bénéficient d’une finition correcte. Les jantes en étoiles  ne laissent voir aucun système de freinage. C’est rare de nos jours. Les feux arrière, métalliques, sont correctement colorés. Belle sortie d’échappement sous le pare-chocs. Les logos et monogrammes sont présents sur le couvercle du coffre. L’habitacle est, comme toujours, bien détaillé et propose un mobilier à motifs. La planche de bord affiche ses cadrans. Le haut du pare-brise reçoit deux pare-soleils. Le soubassement n’est pas détaillé.
2011 4 etoiles
 
  Collections espagnoles

SEAT 1500 Familiar de 1972

Policia – Parque Movil Ministerios

Ixo/Altaya – collection espagnole Coches de policia, n° 14

GR4258 1500 familiar grise
 Signée Ixo, cette représentation de la deuxième génération du break 1500 Familiar, vient compléter la gamme composée jusqu’ici de la berline 4 portes, d’un break tôlé et d’un pick-up. Si les lignes, volumes et coloris sont  fidèles, nous retrouvons les mêmes travers que sur les modèles déjà présentés. Notamment en ce qui concerne le traitement de la face avant, au-dessus de l’imposante calandre, qui reste approximatif. Pour le reste, l’ensemble est plaisant à regarder avec des roues réalistes et des feux arrière métalliques et peints. Le pare-brise et la lunette arrière reçoivent une tampographie « Servicio oficial » alors que le pavillon supporte une antenne de radio et un gyrophare surmontant un  cartouche « Policia ». A l’intérieur, deux larges banquettes couleur tabac occupent l’espace devant un large plancher plat noir. La planche de bord est détaillée. Ce qui n’est pas le cas du soubassement.
2011 3 etoiles
 
  Modèles boutiques (à 3 €)

LAMBORGHINI Murcielago Roadster de 2004

Motor Max – réf. N° 4062 (TY51974 – 73401D)
GR4266 Murcielago roadster
GS4266 Murcielago roadster
 Signée Motor Max pour le compte de Carrefour, cette version roadster de la Murcielago se révèle très acceptable malgré son prix d’achat (aujourd’hui à 3.50 € - au lieu de 3.00 € pour la version Superleggera présentée il y a peu). Pourtant elle ne soutiendra pas aussi longtemps la comparaison à côté de la version proposée par AutoArt lors du « compar’hâtif » auquel elles furent conviées. Les lignes et volumes sont pourtant fort bien reproduits. La robe orangée métallisée souffre cependant d’un manque d’unité, surtout à l’arrière. La présentation correspond aux premiers modèles produits dès 2004. Si l’écusson placé à l’avant est trop généreux, le dessin des jantes est fidèle et bien détaillé. Si les feux arrière sont bien colorés la découpe des petites grilles placées en dessous n’est pas juste. Les rétroviseurs extérieurs n’ont pas de miroirs et l’habitacle assez détaillé , notamment en ce qui concerne les sièges. A noter l’absence de cadrans sur le tableau de bord et de la reproduction du pédalier. Le soubassement est un peu détaillé à l’arrière.
2011 3 etoiles
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles