Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 15:18
2011-08 CH43 7eAnnee
 
 n° 317 du 05 septembre 2011
 
 Modèles boutiques

BENTLEY Mulsanne de 2010

Minichamps – réf. 436 139901
4325GR Mulsanne prune
 Signée Minichamps, cette Mulsanne II, n’est pas sans rappeler, par ses lignes et volumes, sa devancière, l’Arnage. Pourtant il s’agit bien d’un nouveau modèle reposant sur une nouvelle plate-forme, celle de l’Audi A8, en aluminium. Une fois encore, la simplicité de ses forme est bien mise en valeur par la sobriété des chromes courant sur la carrosserie et représentés par de « vrais » chromes. Elle se distingue de sa devancière par ses optiques asymétriques cerclées de chrome. Le dessin des jantes est très fidèle. Les poignées de portières sont rapportées et chromées. Les blocs des feux arrière sont eux aussi rapportés et entourés de chrome. Sous le pare-chocs, se trouvent deux larges sorties d’échappement, toujours chromées. A l’intérieur, le mobilier de l’habitable demande que l’on s’attarde à le détailler tant sa présentation est soignée. Outre sa très fidèle gravure, se sont le coloris grège du mobilier et les détails de la planche de bord qui contribuent à l’image de luxe qui s’en échappe. Ajoutez à cela la présence des quatre ceintures de sécurité, elles aussi rapportées. Sans oublier, bien sûr, le ciel de pavillon, très travaillé. Et pour ceux qui ne voudraient pas la retirer de son socle, il y a  une belle reproduction du dessous de la voiture avec une reproduction en 3D des deux trains roulant et des lignes d’échappement.
2011 5 etoiles
 

CITROËN Xsara WRC – Loeb au Tour de Corse 2004

Ixo – réf. RAM159
4323GR Xsara Loeb TCorse
Signée Ixo, cette représentation du podium de l’édition 2004 du tour de Corse, est composée, outre la Xsara dont je reparlerai plus après, de deux personnages levant les bras (l’équipage) et du podium proprement dit avec ses rampes d’accès et de descente, ainsi que d’un portique faisant fonction d’arc de triomphe.  Revenons à la Xsara WRC, qui, semble-t-il, n’aurait eu  l’honneur d’être présentée ici qu’en version salie dans la reproduction du modèle engagé dans le rallye de Monte-Carlo 2005, en fait le premier numéro de la collection dédiée à ce rallye et qui continue toujours. (Collec’Hebdo n° 26 du 03 février 2006). Nous retrouvons donc les lignes et volumes grassouillets de la vraie, dotés d’une robe très colorées et parée de tous ses stickers et sponsors. De très fins essuie-glace sont placés à la base du pare-brise. Les optiques avant sont bien dessinées. Le dessin des jantes est assez fin pour laisser voir les disques des freins. Les feux arrière, rapportés, sont bien colorés. La sortie d’échappement est  chromée. Le pavillon reçoit la prise d’air centrale, le GPS et trois antennes radio.  A l’intérieur, outre le mobilier classique : sièges baquets avec harnais, extincteur, roue de secours et arceau-cage, il faut jeter un œil sur les détails de la planche de bord et de la console centrale. Le soubassement est à fond plat, un peu détaillé. 
2011 4 etoiles
 

FIAT 500TV par Giannini – V° Trofeo Vallecamonica 1969

Brumm – réf. R489
4322GR 500TV Giannini blanc
 Signée Brumm, cette 500TV Giannini, malgré ses très faibles dimensions, bénéficie d’une finition de bon aloi et nous propose, une nouvelle fois, des lignes et volumes fidèles, dans une livrée blanche, décorée par le préparateur. Et cerise sur le gâteau, pour moi, il s’agit d’un modèle à portières ouvrant dans le bon sens, comme la 500F qui fut ma première voiture.  Essuie-glaces, motif de la fausse calandre, poignées de portières et de capot moteur, ainsi que le système d’éclairage de l’immatriculation arrière, sont constitués par des pièces rapportées métallisées. Les phareset les clignotants avant, sont aussi des pièces rapportées, tout comme les blocs des feux arrière, bien colorés et à l’embase métallisée. Le dessin des jantes est réaliste. Tout comme l’aménagement intérieur, avec ses petits sièges et sa banquette arrière, devant laquelle est même reproduite la petite manette gérant l’ouverture du chauffage ! Et, en plus, le soubassement est bien détaillé, avec sa double sortie d’échappement, côté droit.

 

  

N-B : En faisant des recherches sur la vraie via internet, j’ai été surpris par le nombre de modèles sportifs, signés Abarth ou Giannini, ou d’autres, que les japonais ont restaurés et utilisent encore aujourd’hui.

2011 4 etoiles
 

OPEL Insignia Limousine de 2008

Schuco – réf. 07262

4326GR Insignia anthracite
 Signée Schuco, cette reproduction de l’Insignia nous proposent des lignes, volumes et coloris des plus léchés. Bénéficiant d’une gravure très fine et d’un apport de chromes réalistes aux rares endroits où la vraie en est pourvue. De plus, les éléments rapportés, tels que la large grille de calandre, peu discrète ou les différentes optiques sont très bien ajustés. Il en va de même à l’arrière pour les feux débordants ou l’insert chromé courant sur toute la largeur du couvercle de coffre. Et cela se poursuit avec le traitement très soigné du mobilier de l’habitacle, où ne parait manqué, tant tout y est reproduit, même les ceintures de sécurité et le ciel de pavillon.  Il y a pourtant un petit « hic », le diamètre des disques de frein qui est trop petit. Et pour ceux qui laissent leurs voitures sur socle, le soubassement est très détaillé en quasi 3D notamment au niveau du train arrière et de la ligne d’échappement à double sortie. « Deutsche Qualität » dirait la publicité d’Opel, certes, mais « froide ».
2011 5 etoiles
 

SMART ForTwo coupé  de 2007

Minichamps pour Daimler-Chyrsler AG – réf. Q0022559V001C75Q00
4324GR Smart Fortwo coupe
 Réduite par Minichamps, cette nouvelle génération du coupé ForTwo nous restitue très fidèlement - et comme à l’accoutumée chez ce réducteur – ce petit modèle qui semble connaître enfin le succès commercial. Très sobre dans cette livrée bleu métallisé, l’avant n’appelle aucune remarque particulière, ni d’ailleurs le reste de la voiture, si ce n’est le manque de discrétion dans le traitement de la lunette arrière où la grille de désembuage manque d’une élégante finesse. Les jolies laissent apercevoir les disques de frein. L’intérieur est la partie la plus intéressante de ce modèle qui semble regrouper un grand nombre d’options. Notez la finesse des détails et de la décoration ainsi que la position décalée des deux sièges. Le soubassement détaille assez bien la motorisation de cette voiture.
 2011 4 etoiles
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Commerce traditionnel