Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 11:01
2011-08 CH43 7eAnnee
 
 n° 318 du 12 septembre 2011
 

 Lancement cette semaine 

de la nouvelle collection dédiée aux transformation de la CITROËN 2cv par Hachette et Auto-Plus, avec le conours d'Eligor.

 
 Modèles presse

BERLIET 130 B11 de 1978

Ixo/Altaya – collection Camions d’autrefois, n° 46
4333GR Berliet 130B11
 Signé Ixo, ce 130 b 11, surprend dès le premier coup d’œil par l’espace existant inutilement entre la cabine et la caisse du fourgon. C’est vraiment dommage car l’ensemble est plaisant à regarder dans cette livrée ivoire et vert foncé. Comme à l’accoutumée, la reproduction de la cabine est fidèle avec, notamment, la présence  des flasques noires de protection des angles de la cabine. Mais il est aussi regrettable que le monogramme et la locomotive Berliet ornant la large calandre, ne soient reproduits qu’en tampographie et que celle-ci épouse le relief de ladite calandre. Il en va de même pour la représentation, de plus en plus simplifiée et simpliste des antibrouillards placés sous le pare-chocs, mais aussi et surtout des phares principaux.  Cela devient une mauvaise habitude chez ce réducteur. A vouloir faire des économiques, autant que celles-ci permettent de nous proposer, au moins une fois, un modèle avec une cabine basculante fonctionnelle, permettant de voir le moteur. Cabine dont le mobilier est bien détaillé et bénéficie de la reproduction des contreportes. La partie fourgon est standard avec la présence, sur l’avant d’un  bloc  réfrigérant. Le châssis, standard lui aussi, est marqué « Saviem club des quatre ».
2011 4 etoiles
 

BMW 507 de 1956

Schuco/Hachette – collection allemande  Deutsche Auto-Klassiker, n° 02
4335GR BMW 807 rouge
4335GS BMW 507 rouge
 Signé Schuco (Junior line), ce cabriolet ne cesse de surprendre par sa présentation générale. Haut sur pattes, en raison d’une garde au sol trop importante et doté de roues aux jantes débordantes et au diamètre généreux, ce modèle restitue de manière un peu caricaturale l’original. Pourtant la reproduction de ses détails est plus réaliste que sur le modèle boutiques de Minichamps qui l’accompagne sur les photos. A l’instar du motif chromé ornant le capot moteur dont la moulure centrale déborde sur le bossage du capot. Et non sur la Minichamps. Il en va de même de l’emplacement des ouïes latérales sur les ailes avant, trop haut sur la Minichamps qui les colle au pli de carrosserie qui est des plus discrets sur la Schuco. A noter aussi une grille de calandre bien gravée et des feux arrière rapportés en plastique bien coloré. L’habitacle est correctement représenté avec un mobilier entièrement noir à l’exception du volant ivoire. Le haut du pare-brise accueille deux pare-soleils. Le soubassement est détaillé, notamment au niveau des trains roulants.
2011 3 etoiles
 

LOLA ASTON-MARTIN B09/60 (24 heures du Mans 2010)

Equipage Vanina Ickx/Franck Mailleux/Pierre Ragues

Ixo/Altaya – collection Passion de la vitesse, n° 02
4336GR Lola-AstonMartin B09
 Signée Ixo, cette B09/60 reproduit de belle manière les lignes et volumes de l’original dans une livrée noire et blanche assez fidèle car certains stickers devraient être bleu nuit foncé, tels ceux d’LG et Sojasun. Quant à sa finition, elle n’est pas très éloignée de la version boutiques de la n° 007 aux couleurs de Gulf de l’édition 2009. Toutefois, les fines grilles de la prise d’air avant et de l’extracteur d’air arrière sont absentes et remplacées par une simple gravure du plastique. De même, les freins à disque ne sont reproduits qu’en plastique noir. Ils ne sont pas chromés. A part cela, le dessin des jantes est le même. Par contre, le manufacturier n’est plus Michelin mais Dunlop.  Même les feux arrière reçoivent un sponsor ! Dans l’habitacle, le mobilier est réduit à la représentation du volant et du baquet avec harnais. Le soubassement est plat.
2011 4 etoiles
 

PEUGEOT coupé 104 ZS de 1976

Ixo/Hachette/AutoPlus – collection Classiques de l’automobile, n° 42
4334GR 104-ZS anthracite
4334GS 104-ZS anthracite
 Signé Ixo, ce coupé 104 ZS de première génération,  nous propose des lignes et volumes de bonnes factures, sous une livrée anthracite métallisé assez réaliste. Pourtant ce modèle, n’est pas exempt de défauts, à commencer par le dessin de la calandre qui est plus proche de celle de la seconde génération, dotée de boucliers plastique en guise de pare-chocs. Et puis, il y a le dessin des jantes qui correspond à la version de base, la ZL. Non à la version ZS aux jantes typées « sport » avec des alvéoles rectangulaires. Sans parler aussi de la conservation du volant monobranche de la Citroën LN dont le moule dérive. Pourtant, Ixo a fait l’effort de rajouter les appuie-têtes sur les sièges avant, pour se rapprocher de l’original. Les feux arrière sont rapportés, en plastique et correctement colorés. Les monogrammes sont présents à l’arrière où la lunette n’a plus de grille de désembuage. Le soubassement est quelconque. Et pour une fois, je terminerai par un sujet qui commence à m’irriter : la nouvelle façon dont Ixo reproduit de plus en plus les phares à ampoule jaune. Ici, il semblerait que ce soit une simple feuille de papier argenté et peint en jaune au centre qui joue ce rôle. Sans commentaires !
2011 4 etoiles
 
 Modèles boutiques

CADILLAC Fleetwood  75 de 1966

NEO – réf. 444002
4332GR Fleetwood 75 noire
4332GS Fleetwood 75 noire
4332GT Fleetwood 75 noire

 Signée Néo, cette limousine Fleetwood 75 en impose par le rendu de ses lignes et volumes, mis en valeur par sa livrée noire. Il y vrai qu’avec plus de 6.20 m de longueur et 2 m de largeur, il y avait de quoi transporter jusqu’à neuf occupants (chauffeur compris).  Si le rendu des lignes et volumes, n’appelle aucune remarque particulière, cette présentation sera pour moi l’occasion d’évoquer un problème de plus en plus récurent avec ce réducteur : le décollement des fines bandes de chrome qui se constate sur de nombreux modèles. Sur ce modèle, à la hauteur des passages de roues arrière et des deux côtés. Ceci dit, l’avant met en évidence la large grille de calandre au profil sinueux et arborant le monogramme Cadillac près des optiques gauche. Les quatre phares sont constitués par des pièces rapportés. De très fins essuie-glaces sont apposés devant le pare-brise. Ils sont accompagnés par deux petits rétroviseurs extérieurs circulaires et les poignées de portières, eux aussi chromés et rapportés. Outre les baguettes latérales courant sur les flancs et les passages de roues, les chromes des entourages des vitrages sont aussi représentés par de « vrais » chromes. Le dessin des jantes est fidèle.  Tout comme à l’avant, l’arrière affiche l’écusson Cadillac sur le couvercle du coffre. Il y a aussi le monogramme Fleetwood près des feux droit.  L’intérieur accueille un mobilier « de cuir » gris avec « placages bois » sur les contre portes. La planche de bord est très détaillée et une colonne de direction très fine. Outre la large banquette avant, adossée à une cloison de séparation, à la vitre abaissée, il est possible de voir la place disponible pour les occupants arrière, d’autant que les strapontins - occupant une partie l’espace disponible - sont représentés repliés. Le ciel da pavillon n’a pas été omis. Le soubassement reste peu détaillé.

 

 

Le décor m'oblige à signaler que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et qu'il convient de le consommer avec modération.

2011 5 etoiles
 
BONUS

FORD Fairlane 1957  (B&M n° 12)

BM12GR Ford 1957
 
CHEVROLET 3100 pick-up  (B&M, n° 18)
BM18GR Chevrolet 3100PU
 
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles