Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 08:13
2011-08 CH43 7eAnnee
 
 n° 327 du 14 Novembre 2011
 
Ajout du 13 novembre 2011

Les verra-t-on un jour ?

 

Cela fait maintenant plus de deux mois que l’on attend chaque jour la de plus en plus hypothétique parution du dernier numéro de la collection consacrée au rallye de Monte-Carlo, une certaine Polsky Fiat 125P de 1972. Il en va de même – mais depuis moins longtemps – du n° 50 de la collection des Camions d’autrefois, le Mercedes L 1113 de 1968.  Bien que nous soyons au XXI° siècle et à l’heure d’internet. Et à une époque où nous avons pu suivre en quasi direct et tel une sit com américaine le début de la dégringolade d’un haut personnage, nous sommes infoutus de savoir quoi que ce soit sur les causes de ces retards. D’accord, il y a ici ou là des hypothèses plus ou moins farfelues pour certaines, fondées pour d’autres. Mais plutôt que de les rapportées ici je préférerais pouvoir écrire les vraies raisons de ceux-ci. Alors, affaire à suivre… Et en attendant, passez une bonne semaine et une bonne reprise pour ceux qui ont encore la chance de pouvoir travailler.

 
 Modèles presse (étrangère)

FIAT  1500 (6c) de 1935

Metro/Hachette – collection italienne Fiat story, n° 73
4381GR 6C 1500 noire
 Signée Metro, cette 1500 (6c) est joliment reproduite dans une livrée noire jouissant d’une belle gravure. Ces lignes et volumes sont fidèles et aussi fluides que sur l’original. Nous y trouvons la belle calandre ovale qui sera reprise par la suite sur les 500 Topolino et 508C  Nuova Balilla 1100, encadrée par des optiques, elles aussi, oblongues qui prolongent les ailes avant. Notez la position particulière de l’immatriculation placée sur le pare-chocs. Les portières antagonistes sont mises en évidence par les traits de peinture alu de leurs poignées d’ouverture, tout comme les marchepieds ou les volets de refroidissement du moteur. Les roues sont basiques mais réalistes. L’arrière est très dépouillé avec une lunette en deux parties, la roue de secours extérieure et l’immatriculation rejetée sur l’aile arrière gauche, surmontant l’unique feu rouge et le feu de stop. Le tout est accompagné par le bouchon du réservoir, rapporté et chromé. Le pavillon est toilé en sa partie centrale, comme sur nombre de modèles de cette époque. Le mobilier intérieur, très simple,  est tabac. Le soubassement est très sobrement détaillé mais recèle une sortie d’échappement à double pot assez originale.
2011 4 etoiles
 

OPEL Manta (B) GT/E (1975/1979)

Schuco/Hachette – collection allemande  Deutsche Auto-Klassiker, n° 05
4388GR Manta GTE orange
4388GS Manta GTE orange
 A l’heure où nous pouvons trouver des modèles réduits très réalistes  à des prix inférieurs à 7 euros en boutiques, je trouve qu’avec cette représentation signée Schuco du coupé Opel Manta GT/E nous faisons un sacré retour en arrière, tant elle fait davantage penser à un jouet qu’à un véritable modèle de collection.  Cela tient certainement à sa présentation assez sommaire et à des lignes et volumes approximatifs. Notamment au niveau de la fuite du pavillon vers l’arrière qui est trop accentuée (inclinée). Ou encore du traitement de la face avant qui a du mal à restituer l’aspect de la vraie. Enfin, il y a les voies trop larges  qui donnent l’impression de roues débordantes. Roues dotées de jantes alliage en étoiles. Par contre, les vitrages sont affleurant, les feux arrière, rapportés, en plastique et correctement colorés. Les monogramme et logo sont présents sur  le couvercle du coffre. Dommage que le mobilier de l’habitacle soit intérieurement noir et peu visible. A l’inverse le soubassement est bien détaillé avec des éléments mis en valeur par une peinture alu.
2011 3 etoiles
 
 Modèles boutiques

ALFA-ROMEO Spider 2.0 de 1983

Minichamps – réf. 400 120760
4383GR Spider 2L bleu
 Signée Minichamps, cette représentation du Spider 2.0 d’Alfa-Roméo séduit l’œil par ses lignes et volumes bien restitués. Ils bénéficient d’une fort jolie livrée bleu clair métallisé. De plus, sa gravure est très fine. Le traitement de son pare-brise et des déflecteurs est réussi avec son très fin entourage chromé et rapporté. Et, malgré cette minceur il y a malgré tout le rétroviseur central et les deux pare-soleils de présents en sa partie haute.  Les optiques sont cerclées d’une pièce chriomée rapportée. La petite calandre triangulaire est ornée de l’écusson au serpent.  Le dessin des jantes alliage est réaliste. Les flancs reçoivent un écusson du carrossier Pinin Farina auteur de son dessin.  L’arrière est lui aussi bien redu avec sur le couvercle du coffre l’écusson de la marque et le monogramme du modèle. Les feux sont en plastique, bien coloré avec débordement des clignotants sur les ailes arrière. L’habitacle bleu met en évidence le caractère biplace de ce cabriolet. Il est très bien détaillé avec son volant sport à cerclage bois. Tous les cadrans sont présents. Le soubassement est très détaillé et en quasi 3 D intégrale. Dommage que l’on n’ait pas bénéficié aussi d’une capote amovible pour le représenter fermé.
2011 4 etoiles
 

BMW série 6 (E64) M6 cabriolet de 2006

Minichamps – réf. 431 026130
4384GR M6 cab gris
4384GS M6 cab gris
 Signée Minichamps, cette représentation du cabriolet M6 (E64) reproduit de belles façons les lignes, volumes et coloris de l’original. Ce d’autant plus facilement qu’elle est issue des techniques modernes de fabrications qui en aseptisent quelque peu l’attrait. L’avant est orné des deux éléments de calandre chromés et rapportés, dominés par l’écusson à hélices de la marque. Les belles jantes en étoile laissent voir les disques de freins avec leurs étriers. Les feux arrière sont en plastique, rapportés et bien colorés, tout comme le troisième feu stop ou les feux annexes placés dans le bouclier arrière. Lequel surplombe quatre belles sorties d’échappement chromées.  Le couvercle du coffre est  paré lui aussi de l’écusson à hélice et, en plus, du monogramme M6, tout deux photodécoupés.  L’habitacle est entièrement noir et alu. Son mobilier bénéficie d’une bonne gravure qui met en évidence les quatre places offertes par ce cabriolet. Le soubassement est bien détaillé, surtout dans la partie arrière de la voiture qui est quasiment reproduite en 3D. Et comme il s’agit d’un modèle BMW, son capot moteur se relève pour découvrir l’habillage du moteur et de ses accessoires. Profitez de son ouverture pour regarder le traitement de l’envers dudit capot. Du bel ouvrage, mais incomplet à mes yeux, car ce modèle aurait justifié la présence de la capote en position fermée.
2011 5 etoiles
 

DODGE Ram Pick-up 2500 V10 Magnum de 1994

Eagle collectibles (by UH) – réf. 3554
4380GR Dodge PU 2500 rouge
 Signée Eagle collectibles – ou si vous préférez Universal Hobbies) cette représentation du pick-up Dodge Ram 2500 V10 Magnum ne laisse pas indifférent de par des dimensions imposantes, juste reflet de celles du modèle original. En effet, lignes, volumes et coloris sont fidèles et reproduisent de bonne manière ce pick-up américain. De plus sa gravure est assez fine et sa finition correcte avec d’assez fin essuie-glaces à la base du pare-brise ou sa belle grille de calandre chromée, tout comme les éléments des pare-chocs avant et arrière. Les optiques avants et autres feux sont rapportés, en plastique correctement coloré. Si le dessin des jantes est réaliste, il gagnerait à être un peu plus sombre aux niveaux des alvéoles. Le bac du plateau est doublé. Le mobilier de la cabine est entièrement gris et principalement composé par une large banquette à trois places. Pour sa part, le soubassement a fait l’objet d’un soin assez particulier avec une reproduction en quasi 3D de son châssis et de la mécanique.
2011 4 etoiles
 
 BONUS
 Variations autour du break SIMCA 1501 d'Ixo
4386GR 1501 break SP
 
4387GR 1501 pick-up gris
 Réalisations: Carrosseries, peinture et décoration par Gérald - Aménagement du portique du pick-up, moi-même
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique