Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 10:00
2011-08 CH43 7eAnnee
 
 n° 349 du 16 avril 2012
 

Numéro spécial  consacré à nouvelle gamme métal « Premium X » boutiques (1)

 

Le retour au métal a permis à cette marque de proposer ses modèles à moins de 30 euros à condition de faire appel à des sites étrangers, notamment allemands.

 

_ (1) voir le catalogue 2012 de Premium X

 

 

Liminaires :

 

Avant de commencer leur présentation cette petite vidéo pour vous imprégner de l’offre des utilitaires Ford au fil des années 40 à 80. Juste pour le côté documentaire et le plaisir des oreilles.

 

Puis je poursuivrais avec un petit commentaire concernant le niveau de présentation des quatre modèles réunis dans ce numéro. En effet la qualité de leur gravure est de deux niveaux à croire qu’ils proviennent, soit de deux sites différents. En effet y en a deux qui bénéficient d’une bonne gravure, très fine et soignée : la Mustang coupé et le pick-up F100. Et deux autres : Le minibus Econoline et le 4x4 Bronco II, à la gravure quelconque, moins fine et irrégulière avec des oublis par endroits. C’est dommage car cela rompt l’harmonie de cette nouvelle gamme de produits et est la principale cause de la différence de leurs cotations.

4479WW Groupe Ford 
 

Ford Mustang coupé de 1965

PremiumX – réf. PRD205 
4480GR Mustang coupe rouge
Comme naguère le break Simca Marly ne devait pas être placé à côté de ses sœurs Beaulieu, Chambord ou Présidence si non il apparaissait bien plus petit qu’elles alors que c’était lui qui était reproduit à la bonne échelle, aujourd’hui c’est ce coupé Mustang de 1965 qu’il vous faudra écarter de ses frères flashbacks trop volumineux. Et oui, ce coupé est bien au 1/43ème et de mêmes proportions que le coupé produit en son temps par Solido. Les deux versions que j’en possède sont dans un tel état d’usage que je n’ose vous les présenter. Les lignes, volumes et coloris sont très réalistes et jouissent d’une gravure fine et d’une finition soignée.  Le pare-brise est doté de fins essuie-glaces métalliques photodécoupés. Le long capot affiche à l’avant le monogramme Ford, chromé et lui aussi photodécoupé. Ce monogramme surplombe une belle calandre guillochée et sertie d’un fin jonc chromé. Elle est traversée par un motif lui-même chromé enserrant le fameux mustang. Le pare-chocs est correctement dessiné avec ses deux faux butoirs. Les optiques et clignotants sont eux aussi rapportés et sertis de chromes. Ce coupé est censé avoir été immatriculé en 1965 en Oklahoma. L’entourage de toutes les surfaces vitrées est réalisé à l’aide de fins joncs chromés. C’est peut-être très fidèle à la réalité mais latéralement cela nuit un peu à l’esthétique de la voiture car l’ensemble réduit trop à l’œil les surfaces vitrées. Mais vous pouvez très bien ne pas partager ce point de vue très subjectif, j’en conviens volontiers. Les ailes avant affichent les monogrammes Mustang et de puissance, toujours chromés et photodécoupés. Tout comme les enjoliveurs des fausses prises d’air des ailes arrière ou encore les poignées de portière rapportés. Il faut y ajouter la très fine antenne de radio placée sur l’aile avant droite et le rétroviseur extérieur gauche. Les roues sont d’un diamètre très réaliste, chaussées de pneu à flanc blanc et équipées de jantes chromées en étoile avec écusson central. Je trouve les pneus un tout petit peu trop larges pour l’époque. A l’arrière le couvercle du coffre reçoit un écusson rapporté et chromé. Les feux sont eux aussi rapportés et sertis par le chrome, mais ils ne sont que peints. Le mobilier intérieur est blanc alors que planche de bord, console centrale, plage arrière et haut des contreportes sont rouges. Les petits sièges sont bien dessinés, tout comme la planche de bord avec un très beau tableau de bord avec ses nombreux cadrans ou le couvercle noir de la boite à gants. Le volant tulipe est à trois branches métalliques avec écusson central noir. Le soubassement est détaillé et doté de deux lignes d’échappement rapportées et chromées, dépourvues de tout pot de détente !?!  Un beau modèle comme j’aimerais en trouver encore à ce tarif. Le coupé Ford Mustang en vidéo et en photos 
CH43 2011 5 etoiles
 

Ford Econoline minibus de 1972/1974

PremiumX – réf.  PRD136
4479GR Ecoline minibus beig 
Insolites pourrait être le qualificatif des lignes de ce petit utilitaire s’il ne s’agissait en fait que d’une évolution du modèle original qui, lui, avait vraiment un avant insolite avec son absence de calandre et des optiques placées dans des « gouttes d’huile horizontales ».  Mais revenons à notre miniature. Si ses lignes, volumes et coloris sont réalistes et fidèles à un vrai, je me demande s’il sort de la même usine tant la qualité de sa gravure est différente de celle de la Mustang examinée plus avant. En effet cette gravure est moins fine et disparait par endroit sous la peinture, notamment au niveau du montant droit du pare-brise et de la découpe de la partie inférieure des portières avant, qui se confond ici avec le pli des ailes qui ne devraient pas être coupées comme c’est le cas ici. Il en va de même avec le haut des portières arrière dont le dessin a été oublié et se confond avec le débord du pavillon. Ceci  étant, le pare-brise reçoit deux essuie-glaces très fins, photodécoupés. L’imposant ensemble calandre-pare-chocs est constitué d’une seule pièce chromée et rapportée très travaillée. Elle contient aussi les optiques avant et les clignotants, en plastique et correctement colorés.  Le minibus est sensé être immatriculé en Californie.  Les roues sont dotées de pneus à flanc blanc et de largeur réaliste pour l’époque. Elles sont entièrement recouvertes par des enjoliveurs chromés avec centre noir avec écusson. Ces enjoliveurs ont un dessin réaliste. Les feux de gabarit ne sont que gravés et peints. Tout comme les poignées des portières. Par contre, à l’extrême arrière, les flancs arborent un monogramme photodécoupé « club Wagon ». A l’arrière, les feux verticaux semblent être rapportés et en plastique correctement coloré. Les portières arrière affichent le monogramme Ford phototamponné accompagné de celui de Super Van sur la portière droite. L’aménagement intérieur pourrait surprendre mais il est à peu près conforme à  un modèle de base avec son coffre de moteur situé entre les deux sièges avant dont le dessin, très simple révèle malgré tout un revêtement plissé. Bravo ! Simple questionnement : lorsqu’il n’y a pas de  troisième rangée de sièges (deuxième banquette), est-ce que la banquette arrière devait laisser un petit passage côté droit pour pouvoir accéder au plan de charge arrière ? Comme sur la vidéo où il y en a une seconde ? A noter qu’il manque la roue de secours qui était fixé sur le côté droit. Par contre toutes les portières ont, à l’intérieur la reproduction de leur contreporte. Et aussi bizarre que cela puisse paraitre, le levier de vitesses est réellement situé entre le volant et le pare-brise. Le soubassement n’est quasiment pas détaillé, à l’exception de la ligne d’échappement alu. Le Ford Econoline Club Wagon en vidéo 
CH43 2011 4 etoiles
 

Ford F100 Pick-up de 1970

PremiumX – réf.  PRD207
4481GR F100 pick-up orange
Ce généreux pick-up aux lignes, volumes et présentation avenante est très fidèle au vrai. Il bénéficie d’une finition poussée avec de très fins essuie-glaces métalliques photodécoupés, un encadrement de pare-brise et des rétroviseurs latéraux chromés. Sa gravure est très fine et complète. La face avant affiche le monogramme Ford en lettres séparées, chromées et photodécoupées. La large calandre, elle aussi, photodécoupée et chromée reçoit deux optiques en plastique et figure les clignotants avant qui sont peints. Il a une immatriculation en Arizona de 1979. Les pare-chocs avant et arrière sont en plastique. Les flancs sont parcourus par une large flamme blanche. Les poignées de portières sont seulement gravées et soulignée par de la peinture alu. Les ailes avant comportent les feux de gabarit et un cartouche où l’on peut lire FORD F100. Les roues sont équipées de pneus de forte section et de jantes très détaillées avec moyeu central chromé. L’abattant arrière affiche sur toute sa largeur un immense cartouche rapporté avec le monogramme Ford inscrit dessus en lettres noires. Les feux sont rapportés et peints. Il y a même une boule d’attache pour une éventuelle remorque, accompagnée de la prise électrique. Il est possible d’ôter la bâche qui recouvre le plateau dont le fond est nervuré comme le vrai. Mais attention, ici cette bâche est collée au niveau de l’abattant. A l’intérieur le mobilier est noir et bien détaillé. La vaste lunette arrière permet de bien détailler le tableau de bord tout horizontal courant derrière le volant à trois branches.  Une large banquette permet à trois personnes d’être à bord. Le soubassement est un peu détaillé, avec une ligne d’échappement alu. Le Ford F100 en vidéo et en photos  Dépliants publicitaires de l’époque (en bas de page) 
CH43 2011 5 etoiles
 

Ford Bronco II NYPD de 1990

PremiumX – réf.  PRD199
4482GR Bronco-II NYPD

Au sortir de sa boîte je me suis demandé un moment si ce 4x4 Bronco II était bien reproduit au 1/43° tant il fait petit au milieu des trois autres, d’autant que j’ai encore une Peugeot 309 devant mon clavier, qui sert de temps à autres d’étalon. Mais j’avais avec moi un fabuleux joker. En effet, j’ai eu droit à une assistance en ligne depuis l’Asie grâce à M. Ixo lui-même, qui, pied à coulisse en main en a bien confirmé les cotes. Il m’a aussi précisé que la première génération du Ford Bronco dérivait d’un 4x4 d’origine japonaise. D’origine Mazda pour être plus précis, Ford étant devenu actionnaire à plus de 30 % de ce constructeur japonais au début des années 1980. Je le remercie publiquement ici pour son aide et mon écoute. Ainsi, lignes, volumes et décoration aux couleurs du NYPD sont fidèles. Pourtant ce modèle n’a pas bénéficié de la meilleure gravure car celle-ci  est assez moyenne et n’est pas présente, notamment au sommet des portières latérales et arrière. Il en va de même avec les bords du capot moteur. Ceci étant, l’ensemble est assez plaisant avec cette livrée blanche et bleue ? Notez que les fins essuie-glaces sont cette fois-ci en plastique et noirs. La grille de calandre, genre coupe frites est rapportée et chromée. Elle arbore en son centre l’écusson ovale Ford alors que le capot moteur affiche le monogramme Police. Les blocs composés des phares, clignotants feux de gabarit sont rapportés, en plastique, et correctement colorés. Les pare-chocs avant et arrière sont dotés d’une bande caoutchoutée. Si les rétroviseurs latéraux sont rapportés et chromés, eux aussi, il n’en est pas de même pour les poignées de portières qui ne sont que gravées et soulignées d’un trait de peinture alu. Les roues sont équipées de pneus de bonnes dimensions, diamètre et largeur. Elles reçoivent des jantes chromées ajourées avec, en leur centre, un écusson rouge.  Les grandes baies latérales arrière sont surteintées. Les feux arrière verticaux sont en plastique et bien colorés. La roue de secours extérieure est fixée sur un châssis extérieur. Un troisième feu stop est dessiné au-dessus de la lunette arrière qui reçoit une grille de désembuage très peu discrète et un essuie-glace caché derrière la roue de secours. Le pavillon est équipé d’une petite galerie et d’une barre de toit supportant une rangée de gyrophares tricolores. Le mobilier intérieur est soigné avec des sièges noirs à la partie centrale barrée de blanc et de gris. Le tableau de bord est horizontal avec faux bois. Le soubassement de type 4x4 est un peu détaillé, façon 3D avec une liaison des ponts assez originale car en obliques. Et il y a une belle ligne d’échappement alu. Le Ford Bronco II en vidéo. Et en photos

 
CH43 2011 4 etoiles
 
Dernière minute

 Ce jeudi 12 avril j'ai trouvé chez mon pressier favori le numéro d'une collection proposée par Eaglemoss et dédiée aux Véhicules de Batman. Cela ressemble fort à un test reprenant les modèles qui furent proposés en leur temps en Allemagne. Pour une fois que je suis en zone test, je vous présenterai les numéros au fur et à mesure de leur parution. Mais s'agissant de modèles issus de bandes dessinées, je n'en ferai aucun commentaire.

 

Titre vehicules Batman

 
Premier modèle - la BATMAN Movie de 1989
Batman 00
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Boutiques