Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 09:29
2011-08 CH43 7eAnnee
 
 n° 358 du 18 juin 2012
 
 Modèles boutiques
 

La FACEL-VEGA Excellence (EX1) vue par Néo

 Liminaires : Ce qui m’a surpris sur cette nouvelle déclinaison de l’Excellence (EX1), et ce, dès son premier abord, ce fut sa largeur très (trop ?) généreuse. C’est vrai que mise à côté des modèles existants, proposés autant par Provence Moulages qu’Ixo, elle est effectivement plus large. Oh, pas de beaucoup, mais juste assez pour choquer l’œil. Je laisserai le soin aux adeptes du pied à coulisse de confirmer ou infirmer cette impression.  Ceci étant, nous nous trouvons en présence d’un modèle inédit puisqu’il s’agit d’un des derniers exemplaires de la EX1 dont le capot moteur est dépourvu de bossage central avec petite prise d’air. Bossage que l’on retrouve sur les modèles de Provence Moulages et Ixo. Je suppose que ce choix n’est pas innocent et qu’il permettra à Néo de nous proposer prochainement une Excellence EX2 avec son pare-brise, non plus panoramique, mais à montants classiques.
 

FACEL-VEGA Excellence (EX1) AM1959

Néo – réf. 169297
4511GR FacelVega Excellence

A l’avant, l’écusson de la marque surplombe les trois éléments de la calandre dont les grilles sont  photodécoupées, chromées et rapportées. Les quatre optiques sont de bonnes dimensions et correctement placées.  A noter qu’il n’y a aucun monogramme Facel Vega au-dessus du pare-chocs. Ce qui, au vu des nombreuses photos trouvées sur le net, semble indiquer un oubli fâcheux. A noter que l’immatriculation 57-FT-57 est à fond bleu !?! Les chromes entourant les surfaces vitrées sont photodécoupés. Espérons qu’ils ne se décolleront pas comme cela est arrivé sur certaines Néo en ma possession et sous vitrine ! Les poignées de portières le sont également. Tout comme la « virgule » sur les portières arrière et les entourages des passages de roues. Par contre les bas de caisse ne sont que peints alu. Cette présentation, tous commerces, est doté de fort belles jantes à rayons. A l’arrière, le couvercle du coffre arbore les monogrammes Excellence et Facel Vega photodécoupés et chromés. Le large bandeau chromé recouvre le panneau inférieur. Les feux rouges sont bien colorés, mais pas les feux de recul, seulement dessinés. Les sorties d’échappement sont creusées. Le mobilier intérieur est beige, tout comme le pavillon. On y découvre les deux sièges avant complété par un élément central, le tout formant une large banquette.  La planche de bord fait imitation bois, tout comme les dossiers des sièges avant. Le cercle du volant est très fin. Noter la présence du levier de frein à main, le long du tunnel de servitude. Le soubassement n’est pas détaillé.

CH43 2011 4 etoiles
 

FACEL-VEGA Excellence (EX1) AM1959

Néo – réf. 169441 (Exclusivité MCW)
GR FacelVega Excellence
4511GS FacelVega Excellence
 Cette présentation, réservée à MCW, ne diffère de l’autre que par sa présentation avec une livrée unie anthracite métallisé et par des enjoliveurs de roues intégraux. Ici, le mobilier intérieur est lie de vin. Présentation que je préfère à la première.
CH43 2011 4 etoiles
 

LEXUS GS430 de 2001

J-Collection – réf. JC020
4498GR Lexus GS430 mordoree
 Cette GS430 proposée par J-Collection est un modèle à conduite à gauche. Et pourtant… Et pourtant, il faudra que je vous en reparle un peu plus loin… Ses lignes et volumes sont correctement restitués et bénéficient d’une présentation et d’une finition de bons niveaux. D’autant que sa livrée mordorée métallisée possède un grain très fin qui permet de bien profiter de sa gravure. Les essuie-glaces, gravés à même le pare-brise, se font très discrets à la base de celui-ci. La calandre à fanons est chromée et constituée par une pièce rapportée. Il en est de même pour les six optiques de la proue, en plastique et correctement colorées. Les jantes alliage en étoile ont un dessin réaliste et laissent voir les disques de freins et leur étrier. Elles sont équipées de pneus à taille basse de large section. Les feux arrière sont en matière plastique bien colorée. Le couvercle du coffre s’orne du logo de la marque, chromé et photodécoupé. Il affiche également les monogrammes Lexus et GS430 phototamponnés. Deux sorties d’échappement apparaissent sous le bouclier arrière, bien creusées et peintes alu. Le mobilier intérieur est caramel, donnant l’illusion du cuir. Il est très détaillé, avec, notamment à l’arrière seulement, la représentation des trois ceintures de sécurité. Rien à l’avant. Les contreportes reçoivent une représentation des plaques bois du haut de portière.  La planche de bord affiche les compteurs derrière le volant à trois branches et l’écran (éteint) du GPS. Volant placé côté gauche mais sans pédalier au-dessous, ni pare-soleil, ni rétroviseur central au-dessus du pare-brise. Et puis, il y a la bizarrerie de service… Qui réside ici dans l’emplacement du levier de la boîte automatique… Qui est celui d’un modèle à conduite à droite.  Et oui, la console centrale n’a pas été modifiée… Le soubassement, bien détaillé, porte l’indication Lexus GS300… La Lexus GS430 2001 en vidéo
CH43 2011 4 etoiles
 

TALBOT SUNBEAM LOTUS (Tour de Corse 1979)

Equipage Jean-Pierre Nicolas/Jean Todt

Ixo – réf. RAC134

4499GR TSL n4
4499GS TSL n4
 Quand on aime, on ne compte pas. Parait-il. En tout cas, cette énième utilisation du moule de la TALBOT SUNBEAM LOTUS proposée par Ixo, n’en sera pas moins que la septième dans cette livrée blanche et bleue ou la neuvième si l’on y ajoute les deux autres à livrée bleue et rouge. Ce sans compter les versions civiles. Il n’y a qu’à aller les découvrir, toutes, sur le blog de mes Simca. Je ne reviens donc pas une nouvelle fois sur les détails de ce moule archi connu, mais m’attarderai sur sa présentation qui correspond à la voiture confiée à Jean-Pierre Nicolas assisté de Jean Todt, qui participa au Tour de Corse 1979. Si Nicolas remporta trois spéciales lors de l’épreuve, il dut abandonner après avoir heurté un sanglier ! Ceci pour la petite histoire. Revenons à cette TSL. Version boutique obligeant, nous y trouvons des accessoires rapportés très fins comme l’antenne radio ou les essuie-glaces. De même, pour la rampe d’éclairage additionnel dotée de six phares au vitrage nervuré. La calandre est finement grillagée. La décoration est très complète et les différents stickers correctement dimensionnés et placés, y compris le dessin des goupilles de sécurité sur le capot moteur. Les jantes des roues sont inédites et très larges. Trop pour celles arrière ? Et dotées de pneus slicks. Des bavettes et des sabots complètent les ailes arrière. Deux sorties d’échappement creusées et chromées, dépassent sous le pare-chocs arrière. Lequel est surmonté par des blocs de feux bien colorés. La lunette arrière n’a ni essuie-glace, ni grille de désembuage, à l’image de l’original. A l’intérieur, protégés par un arceau cage, nous retrouvons les deux sièges baquets avec harnais, l’extincteur, mais pas de roue de secours. Par contre nous avons droit à la représentation du petit coffrage arrière. Mais il faudra aussi regarder le tableau de bord et la console, tout deux détaillés. Sans oublier les boucles des harnais sont chromées et photodécoupées. Le soubassement est un peu détaillé. La TALBOT SUNBEAM LOTUS en vidéo
CH43 2011 4 etoiles+
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Boutiques