Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 09:10
2013-CH43 8eAnnee
 
 n° 368 du 27 août 2012
 
 Modèles boutiques
   

AUSTIN Heavy Twelve de 1926

Oxford – réf. AHT001 
4547GR Austin Hevy 12
 Allez, sortons un peu de la fadeur du style de nos voitures actuelles pour retrouver l’esprit pionnier de nos ancêtres avec cette Heavy Twelve 12.4 de 1926 que nous propose Oxford dans une livrée bleu-gris, agrémenté de cuivre. L’ensemble est très réaliste et restitue de très belle façon l’originalité décorative de cette torpédo. Le pare-brise est parfaitement représenté avec ses deux parties horizontales, celle du dessus recevant son unique et tout petit essuie-glace devant le conducteur. Le radiateur, à l’entourage cuivré, affiche  la marque Austin et est surmonté d’un bouchon ailé. Les optiques sont contenues dans des obus cuivrés, tout comme les feux additionnels placés de part et autre du pare-brise. Les poignées des portières, au dessin original, sont elles aussi cuivrées et rapportées. Tout comme aussi la pompe à graisse fixée sur le marchepied gauche. Les roues à rayons sont très réalistes. Le marchepied gauche supporte aussi la batterie alors que le marchepied droit accueille la caisse à outils. A l’arrière, la roue de secours est fixée contre la carrosserie et un porte-bagages replié, prolonge la voiture.  L’habitacle, protégé des intempéries par une toile simplement tendue, est bien détaillé. Les deux banquettes sont lie de vin. La planche de bord est dotée de nombreux cadrans non détaillés. A noter qu’au dos de la banquette avant il y a deux éléments vitrés destinés à jouer le rôle de pare-brise pour les occupants de la banquette arrière. Le soubassement est un peu détaillé. La Heavy Twelve en photos (la bleue a servi de modèle à cette miniature- regardez son immatriculation)
CH43 2011 4 etoiles+ 
 

RENAULT Colorale Prairie taxi de 1953

Solido – réf. 143121 
4551GR Colorale Prairie tax 
 Enfin, le grand retour de Solido dans le monde du 1/43ème avec sa série Colorale. Et ce pour un prix hyper raisonnable, inférieur à 20 € et avec une finition des plus correctes. Que demander de plus, sinon une plus grande régularité dans les parutions et un choix de modèles judicieux, évitant les doublons. Voici donc aujourd’hui la Prairie en version taxi. Si nous retrouvons aisément les lignes et volumes de la vraie, ce qui frappe dès le premier coup d’œil ce sont les quatre bossages sur le pavillon qui représentent les points de fixation d’une éventuelle galerie sur le toit. Ces ancrages manquent vraiment de finesse. Mais à part cela, nous ne pouvons que nous féliciter de retrouver du bon Solido avec une grille de calandre correcte, des optiques principales – un poil trop teintées de jaune – serties de chrome, des avertisseurs sonores placés sur le pare-chocs.  De fins essuie-glaces antagonistes, rapportés, sont placés à la base du pare-brise. Deux petits rétroviseurs circulaires sont fixés de part et autre de celui-ci. Les jantes des roues sont d’un dessin réaliste et dotées d’enjoliveurs chromés. Les clignotants latéraux, au-dessus des passages des roues arrière auraient gagné une touche de blanc vers l’avant. A l’arrière, l’abattant inférieur arbore bien les deux poignées d’ouverture, seulement gravées, et le F d’identification française. Les feux arrière sont gravés et peints. Les demi-pare-chocs encadrent le plaque d’immatriculation et celle d’indication du département de cette dernière. Lesquelles encadrent à leur tour un crochet de remorquage, fort utile pour les dioramaras où la Colorale pourra sa voir adjoindre une remorque. Le pavillon reçoit l’enseigne « Taxi » alors que l’aile avant droite supporte le taximètre au volet pivotant ajouré. Une note particulière que le détail du mobilier intérieur gris bleuté où Solido a fait un réel effort de présentation. Si la planche est bien détaillée elle reste dépourvue de tout cadran pour le tableau de bord. A l’avant il n’y a qu’un siège pour le conducteur. Celui de droite est absent et l’espace ainsi libéré sert de rangement pour les bagages des passagers. Ceux-ci peuvent prendre place sur la banquette arrière, située au niveau de l’essieu arrière. S’ils sont trop nombreux, des strapontins, repliés sont disponibles, dos à la route, juste devant celle-ci. Le soubassement est détaillé en quasi 3D. publicité Renault Colorale
CH43 2011 4 etoiles+ 
 

RENAULT Colorale fourgonnette de 1953

Solido – réf. 143513 
4550GR Colorale tolee Renau 
 Second opus de la série Colorale, la fourgonnette tôlée aux couleurs des garages Renault. Comme sur la Prairie, nous retrouvons facilement les lignes et volumes de l’original, mais nous retrouvons aussi les ancrages de galerie trop proéminents. Pour le reste, extérieurement, rien de différent par rapport à la Prairie, sauf que sur la fourgonnette les clignotants latéraux sont rapportés, en plastique rouge, et non plus simplement gravés. Un plus pour la fourgonnette. Par contre, l’aménagement intérieur est bien sûr différent. Il est cependant toujours gris bleuté. Ici aussi, la planche de bord est détaillée, mais non dotée de cadran pour le tableau de bord. Ce qui change c’est la présence d’une banquette à trois places derrière laquelle se trouve une cloison vitrée, juste devant le plan de charge, uniquement accessible par l’arrière. Le soubassement est détaillé en quasi 3D. autre publicité Renault Colorale  Une Colorale « dans son jus »
CH43 2011 4 etoiles+
 

ZASTAVA 1100 de 1977

Ist models – réf. IST 095 
4529GR Zastava 1100 verte 
 Voici enfin la version yougoslave de la Fiat 128, aux allures de Simca 1100, c'est-à-dire la Zastava 1100, dans une belle livrée verte. Ses lignes et volumes sont très bien rendus et bénéficient d’une gravure nette et d’une peinture fine. Les détails sont très visibles. De très fins essuie-glaces sont présents à la base du pare-brise. Le capot est correctement nervuré juste devant eux. La large calandre noire est finement nervurée et arbore le Z de la marque en son centre. Les pare-chocs sont dotés de butoirs à bananes caoutchoutées. Les roues ont un dessin de jante réaliste. Les passages de roues arrière sont équipés de bavettes. Il convient de noter la présence de chrome autour des encadrements des vitrages latéraux et pour les poignées de portières.  Les feux arrière sont rapportés, en plastique, et correctement colorés. Le monogramme Zastava 1100 est présent à l’arrière. A l’intérieur, le mobilier, tabac foncé, est bien gravé. La planche de bord est noire. Le soubassement est curieusement détaillé, donnant l’impression d’un modèle à propulsion alors que cette 1100 était en fait une traction. 
CH43 2011 4 etoiles 
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Boutiques