Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 09:15
2013-CH43 8eAnnee
 
 n° 369 du 03 septembre 2012
          
 Modèles presse
 

Semaine du 20 au 26 août 2012

 

 

FACEL-VEGA Facel 6 de 1964

Ixo/Altaya – collection Voitures françaises d’autrefois, n° 15 
4566GS Facel-6 anthracite 
4566GR Facel-6 anthracite 
 Difficile de s’y retrouver facilement dans la galaxie des dénominations des modèles de Jean Daninos. Et pourtant, l’ultime déclinaison des « petites » Facel-Vega, cette Facel 6, dérivée de la Facellia vient compléter d’assez belle manière le parc de nos chères miniatures. Hélas pour moi, c’est encore une « demie-voiture », en ce sens qu’il s’agit encore d’un cabriolet proposé en version ouverte, sans pouvoir le transformer en version fermée à l’aide d’une capote jointe à la miniature. J’espère que le modèle boutique la fournira et qu’il sera doublé du coupé. Ceci étant, ce cabriolet reproduit de belle manière les lignes simples de l’original dans une belle livrée métallisée. La face avant est très soignée avec sa calandre chromée en trois parties, dont la centrale bien grillagée et surmontée de l’écusson de la marque. Calandre encadrée par une bonne reproduction des optiques Megalux verticales. Pourtant, il y a quelques imperfections. A commencer par la représentation du jonc chromé du haut de portière qui est trop généreuse et a entrainé une réduction de la hauteur des déflecteurs. Ce qui altère la vision de profil du modèle. Ajoutons, pour faire bonne mesure, des roues au diamètre trop important. A l’arrière, le monogramme Facel 6 figure bien au-dessus de la serrure de coffre. Les feux, circulaires, sont bien reproduits, alors qu’un petit feu de recul, orange, se trouve sous le pare-chocs. L’unique sortie d’échappement n’est pas creusée. L’habitacle est tabac blond. Il est très bien gravé et dessiné avec une très jolie planche de bord façon bois et affichant les principaux cadrans et voyants du tableau de bord. A noter que si le levier de frein à main est bien placé, à gauche du tunnel de servitude, il devrait en âtre aussi pour le rétroviseur fixé sur la visière de la planche de bord. En effet, il ne devrait pas être implanté en son milieu, même à gauche des cadrans centraux. Le soubassement est détaillé.  La Facel 6 en photos 
CH43 2011 4 etoiles+ 
 

FIAT 127 de 1972

Ixo/Hachette/Autoplus – collection Classiques de l’automobile, n° 67 
4535GR 127 ocre 
 Dans le n° 76 de l’alors Collec’Hebdo 43 du 22 janvier 2007, je vous avais présenté cette Fiat 127, parue dans une livrée rouge sous le n° 74 de la collection des Voitures d’antan. J’écrivais alors que « cette petite berline italienne présente des volumes réalistes alors que quelques libertés ont été prises avec ses lignes. Je n’en voudrais pour preuve qu’une face avant un peu trop verticale avec une calandre trop étroite et, au contraire, cinq ouvertures inférieures un poil trop larges. De profil aussi, où les entourages de fenêtres manquent d’épaisseur, mais surtout, où le dessin de la vitre arrière est faux en raison du manque d’inclinaison et d’épaisseur du montant de custode. De plus les pneus sont de trop grosse taille. A l’arrière dommage que les charnières du hayon ne soient pas présentes, que la lunette ne soit pas un peu plus rectangulaire et qu’il manque le système d’éclairage de l’immatriculation. L’intérieur, bien que noir, est bien détaillé avec compteurs au tableau. Le soubassement n’est pas détaillé. » Toutefois, si le modèle proposé aujourd’hui reprend le même moule il présente cependant quelques légères différences, à son désavantage. En effet, il a perdu le rétroviseur extérieur et les cadrans du tableau de bord. Et puis il y a cet étrange monogramme affiché sur le hayon arrière où l’on peut lire « FAIT 127 ». Pour clore ce chapitre, il y a aussi ce soubassement, non détaillé, mais avec un arbre de transmission vers les roues arrière. Mais la 127 n’était-elle pas une traction ? Une tout à l’avant ?
CH43 2011 3 etoiles 
 
 

Spécial « prochains modèles de la collection 2cv Citroën »

 

CITROËN 2cv Racing cup

Eligor/Hachette/AutoPlus – collection 2cv Citroën, n° 28
4568GR 2cv course 
 On dirait qu’elle a fondu sous l’effet de la chaleur et qu’elle ressemble à un calamar. Et pourtant il s’agit bien d’une 2cv, belge, une fois… de course. Ses lignes sont très profilées et sa livrée très originale. Outre ses deux petits essuie-glaces elle est dotée de petits rétroviseurs latéraux ronds. A l’avant, une large ouverture destinée au refroidissement du moteur (non reproduit) laisse passer deux grosses gaines de ventilation des freins.  A l’arrière le panneau de coffre accueille les feux et les goulottes de remplissage du réservoir. A l’intérieur, c’est le service minimum avec seulement le siège du pilote protégé par un arceau-cage, le volant et le (long) levier de vitesses. Le soubassement est original mais sans indication du fabricant.
CH43 2011 4 etoiles 
 
 
Sccop
 Nouveau moule

Et dire que j’avais ce nouveau moule sous les yeux depuis quelques jours et que je ne m’en étais pas rendu compte jusqu’à ce matin, où, après avoir mis en ligne ce nouveau numéro de CH43 j’ai voulu faire un peu de rangement sur mon bureau. Et là, j’ai été pris d’un doute au sujet d’un modèle que je ne peux vous présenter pour le moment. J’ai repris deux autres modèles de 2cv6 et je les ai comparés à celui-ci : la 2cv noire attelée à un corbillard, et la 2cv6 Spécial de M. Bernard Peres.

 

Aussi vais-je tenter de vous faire part des modifications constatées :

 

_ d’abord, la gravure du soubassement parait  identique mais diffère légèrement au niveau des articulations des bras de suspension arrière et le cartouche du fabricant n’est plus transversal mais latéral ;

_  le fond des passages de roues avant  n’est plus composé d’un demi-cercle complet. Il s’arrête derrière les puits de fixation des phares, puits qui n’existent pas sur le moule actuel ;

_ lesdits phares sont plus éloignés du capot  - alors que leur écartement est le même - car le capot moteur est plus étroit et pourrait enfin s’ouvrir ;

_ du coup il y a une nouvelle grille de calandre plus petite ;

_ les clignotants ont légèrement migré ;

_ le dessin des plis du capot est plus prononcé ;

_ le volet, sous le pare-brise, est en léger relief ;

_ le pare-brise parait plus grand ;

_ la gravure est plus fine, notamment en ce qui concerne la découpe des portières, surtout celles arrière ;

_ le dessin de la troisième vitre latérale est modifié et agrandi ;

_ la gravure des poignées des portières a été corrigée et reproduit maintenant leur base circulaire ;

_ les ailes arrière sont plus bombées ;

_ le bouchon du réservoir est légèrement plus gros ;

_ bien que peu visibles, il semblerait que la planche de bord et la colonne de direction soient elles aussi différentes. Mais cela peut aussi venir du choix du modèle reproduit.

 

Voila ce que j’ai trouvé. Peut-être y a-t-il d’autres détails modifiés, mais ceux-ci m’ont échappé. J’espère être en mesure de vous montrer rapidement ce nouveau moule car j’attends la 2cv6 du n° 29.

 

 

CITROËN 2cv6 Charleston "Spécial"

Eligor/Hachette/AutoPlus – collection 2cv Citroën, n° 29
4575GR 2cv6 Charleston vert 
  Cette version "spéciale" de la Charleston inaugure le nouveau moule réalisé par Eligor dont les principales modifications ont été indiquées plus avant. J'y ajouterai cependant que les pneus paraissent un peu plus étroits que jusqu'à présent.
CH43 2011 4 etoiles
 

CITROËN Acadiane bâchée à 6 roues

Eligor/Hachette/AutoPlus – collection 2cv Citroën, n° 30
4569GR Acadiane PU 6roues 
 Qu’il est beau cet étrange pick-up dans sa livrée vert pistache. Il jouit en plus d’une belle gravure même si ses volumes ont été peu vus sur nos routes. Il reprend la base de l’Acadiane sapeurs-pompiers que l’on a déjà vue dans cette collection. Mais son plateau est ici libre et coiffé d’une bâche ouverte qui permet de voir les deux portières à l’arrière de la cabine, alors que son abattant est encadré de feux verticaux rapportés et bien colorés. Il y a toujours le crochet de remorquage. A noter que l’habitacle n’est doté que de deux sièges, pour le conducteur et un passager, l’espace aménagé  derrière étant nu. Le soubassement est détaillé.
CH43 2011 4 etoiles 
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse française