Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 14:45
2010-02 transit CH43
 
 n° 289 du 21 février 2011
 

A en croire le site http://www.auto-und-modell.de/  la cuvée 2011 du salon du jouets de Nuremberg annonce peu de nouveautés susceptibles de venir agrémenter mon blog. En effet, rares sont les modèles annoncés qui m’intéressent. D’autant que n’y figurent, ni la prochaine DS4 Citroën, ni le dernier restylage de la Laguna III Renault. Outre Neo et ses américaines, c’est Ist models qui s’approprie la part du lion avec ses modèles  autos, camions et autocars des pays de l’Est. Il est vrai que ces pays offrent un grand débouché potentiel.

Heureusement que côté presse, il y a encore des éditeurs qui y croient et qui devraient nous proposer d’ici peu de faire appel à la Poste et à nos réseaux pour découvrir, pièces en mains, ce qui pourrait se retrouver plus tard chez tous les pressiers. Tout ce que je peux écrire pour l’instant c’est qu’il devrait y en avoir un peu pour tout le monde et que pour certains il faudra prévoir plus de places que pour les autres.

 
 
 Modèles presse
 Collection Type H Citroën

CITROËN type H de 1951

Eligor/Hachette – collection Type H Citroën, n° 62
GR4177 H fourgon Mercier
 Signé Eligor, ce nouveau fourgon type H  reprend le moule qui a déjà servi pour au moins les n° 02, 13 et 40, reproduisant les premières versions du type H dont le haut des parois fut bâché au début avant d’être tôlé pour le reste de la carrosserie. Reconnaissable à sa petite lunette arrière horizontale et aux portillons fixes. A noter que par rapport aux premiers, l’unique feu arrière, placé sous l’immatriculation, n’est plus aujourd’hui d’une simple marque de peinture rouge. Même si la décoration n’est pas fidèle à 100 % au modèle je regrette que celle relative aux cycles Mercier fasse étiquette découpée.  Comme sur les autres, les poignées de portière sont rapportées. L’aménagement de la cabine et le soubassement sont standard.
 z_Notation_2008-2008_3_etoiles.jpg
 

CITROËN type HY de 1969 – caisse frigorifique

Eligor/Hachette – collection Type H Citroën, n° 63
GR4178 H frigo boucher
 Signée Eligor, cette nouvelle présentation du type H frigorifique, reprend le moule du n° 43, blanc et vert, à l’effigie d’un traiteur. Nous retrouvons donc l’avant modifié d’après 1964 avec ses chevrons raccourcis et élargis, les aplats sur le haut du capot et le pare-brise d’une seule pièce. Derrière un cube avec compresseur extérieur et portes arrière à double battant. L’ensemble demeure plaisant à l’œil dans cette livrée blanche et rouge-orangé très simplement décorée à l’enseigne d’un marchand de viande. Personnellement je l’eus préféré d’un rang sang plus foncé, à l’instar des fourgons des bouchers d’alors. Il manque les catadioptres à l’arrière de ce fourgon au pare-chocs original. L’aménagement de la cabine et le soubassement sont habituels.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
Presse allemande

OPEL Commodore A coupé GS/E (1970-1971)

Ixo/Eaglemoss - collection allemande « Opel collection » , n° 01
GR4163 Commodore coupe roug
 Signé Ixo, ce coupé Commode GS/E surprend par ses dimensions imposantes, correspondant pourtant bel et bien aux volumes du vrai. Lignes, volumes et coloris correspondent donc à l’original. Ils bénéficient d’une présentation et d’une finition soignées. Pourtant il y a quelque chose qui me choque lors d’un examen en vue plongeante à 45° de trois quarts avant. D’abord l’aspect massif et carré de la proue, puis la hauteur des flancs. Mais là la réponse se trouve dans le diamètre des roues, insuffisant pour remplir l’échancrure des passages de roue. Dommage que l’inscription GS/E rouge ne figure pas au centre de la calandre, alors que les autres logos et monogrammes sont bien présents sur le pourtour de la carrosserie.  A l’arrière de jolis feux ornent le panneau chromé. Double sortie d’échappement chromée et creuse. Beau mobilier, noir à l’intérieur avec des contreportes bien présentées et colorées. De même, la console centrale et le tableau de bord sont détaillés avec leurs nombreux cadrans.  Le soubassement est peu détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 

OPEL GT 1900 (1968-1973)

Ixo/Eaglemoss - collection allemande « Opel collection » , n° 02

GR4164 GT jaune
GS4164 GT jaune
 Signé Ixo, ce coupé GT séduit l’œil par sa livrée jaune acide très  réaliste malgré une épaisseur qui nuit à la perception des rares gravures. Pourtant les lignes et volumes restent visibles et restituent d’honnête façon les lignes très fluides de l’original. Original avec ses phares escamotables par rotation sur leurs axes longitudinaux. Système hélas non reproduit sur ce modèle. Peut-être sur un modèle boutique ? Comme le fit en son temps Solido. Original aussi par l’absence de vrai coffre à bagages. A ce sujet n’y a-t-il pas une gravure de trop sur l’arrête de la poupe laissant supposer une ouverture alors que le motif central reproduit le bouchon du réservoir ? De jolis essuie-glaces à la base du pare-brise et optiques additionnelles en plastique coloré sous le pare-chocs, agrémentent l’avant. Dommage que les clignotants oranges ne soient que peints. Les roues sont réalistes et de bon diamètre. Double sortie d’échappement bien creusée et feux arrière en plastique et correctement colorés habillent l’arrière. L’habitacle reçoit un mobilier noir bien dessiné avec quelques accessoires mis en évidence par une trace de peinture alu. Le soubassement est détaillé.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
 Modèles boutiques

RENAULT Frégate Amiral (AM 1955)

Solido – réf. 151582
GR4166 Fregate verte
 Bien que signée Solido cette Frégate Amiral ne trompera pas longtemps l’œil avisé du collectionneur qui reconnaitra rapidement la signature d’Eligor. Pour convaincre le septique il suffit de l’inviter à regarder le catalogue en ligne de ce dernier réducteur français.  Ceci étant, les lignes et volumes généreux sont quelque peu approximatifs. C’est vrai que le moule commence à dater. Certainement du temps du rachat des moules plastique de Norev ? C’est ce qui m’avait fait renoncer à son achat lors de sa sortie en boutique, mais soldes aidant, je me suis laissé tenter. Aussi, si on accepte de revenir en arrière, sa présentation est soignée pour une Solido.  Ainsi, le mobilier intérieur lie de vin et son volant blanc. Le soubassement n’est pas détaillé mais indique une Frégate Domaine !?! Espérons que cette marque parviendra à refaire surface et à nous proposer de beaux modèles au 1/43ème comme elle sut le faire jadis et naguère…
z_Notation_2008-2008_2_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique