Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 10:46
2013-CH43 8eAnnee
 
 n° 387 du 07 janvier 2013
 
 Que cette nouvelle année qui commence permette aux fabricants et aux décideurs de comprendre que ce n’est pas en laissant les prix s’envoler qu’ils renoueront avec leurs chiffres d’affaires de naguère.  Tout ce qu’ils risquent, c’est de mettre en difficulté nombre de boutiquiers dont le volume de vente à tendance à s’effondrer dangereusement.

 

 Heureusement qu’il en existe encore qui proposent leurs produits à des prix abordables mais avec un degré de finition à géométrie variable. C’est pourquoi, pour une fois, je ne vous présenterai pas les modèles de cette semaine par ordre alphabétique, mais par degré de finition croissant.

 

 Mais auparavant je voudrais signaler qu’aux environs de la rentrée de septembre prochain nous devrions trouver chez notre pressier favori une collection plébiscitée par nombre d’entre nous.

 
 Modèles boutiques
             

RENAULT Twingo II phase II de 2012

Kang Fal Toys Co – réf. Boîtage Renault 77 11 431 530 
4640GR Twingo-II phase2 bla 
Autant le dire tout de suite, pour un modèle censé être vendu en concession, cette Twingo II restylée fait plus jouet que modèle de collection. C’est vrai qu’à moins de 15 €… En effet, si les lignes et volumes de l’original sont correctement rendus, ce n’est pas la décoration de son pavillon - option de personnalisation du véhicule - qui relèvera le niveau de finition très bas de gamme de ce modèle. Commençons par les essuie-glaces qui ne sont que gravés dans la zone noire à la base du pare-brise, et donc, sont peu visibles. Puis il y a les optiques additionnelles qui ne sont que peintes alors que les principales sont reproduites en plastique et rapportées, mais non colorées pour les clignotants.  Le dessin des jantes  permet de constater la non représentation des disques de frein. La représentation des rétroviseurs extérieurs se limite à leurs coques sommairement dessinées. Aucune trace des miroirs eux-mêmes. A l’arrière, l’essuie-glace de la lunette est lui aussi simplement gravé. De même, pour les feux placés sur le hayon. Ils ne sont que dessinés et peints alors que les feux principaux sont quand même rapportés, en plastique correctement coloré.  A l’intérieur, le mobilier, correctement gravé, est entièrement noir. Le soubassement  est sommairement détaillé. Il est loin le temps où la Twingo II ressemblait à quelque chose ! C’est vrai aussi que son prix n’avait rien à voir mais était encore bien contenu. 
CH43 2011 3 etoiles 
 

FORD Escape II (AM 2013)

GrennLight collectibles – réf. 86025 (GL302) 
4641GR Escape bleue 
Pour moins de 20 €, il est possible de se procurer la réplique de la version US du Ford Kuga II, l’Escape II dont les lignes, volumes et coloris sont bien restitués. Et, avec ce modèle, nous montons d’un bon cran en finition, bien qu’ici nous ne trouvons aucune représentation des essuie-glaces,- certainement enfoncés dans la plage du pare-brise. Les blocs des optiques principales sont en plastique, rapportés et colorés pour les clignotants.  Les vitrages latéraux sont affleurant. A noter que le dessin des jantes alliage, très réaliste, laisse voir l’absence de représentation des disques de frein. Ce qui, avec ce type de roues « charrettes » laisse un grand vide très visible. Je trouve cela mesquin d’autant que les réserves existent sur le soubassement. A l’arrière, la lunette est aussi dépourvue d’essuie-glace, alors que l’original en est pourvu. Les blocs des feux arrière sont eux aussi en plastique, rapportés et correctement colorés. La base du hayon arbore les monogrammes Escape et Titanium de part et autre de l’emplacement de l’immatriculation. Un bouclier métallique est représenté sous la jupe  qui contient les feux de brouillard, eux aussi rapportés en plastique rouge. Deux sorties d’échappement creuses complètent le tableau. A noter que le pavillon est doté de barres de toits et de leurs deux traverses.  Les vitres arrière sont surteintées. Ce qui ne facilite pas la vue du mobilier intérieur, entièrement noir, à l’exception du haut des contreportes qui reçoit une touche de peinture alu. Le soubassement est très peu détaillé, mais est doté de la représentation du bouclier métallique avant. 
CH43 2011 4 etoiles      CH43 2012 erreurs
 

FORD Fusion (AM2013)

GrennLight collectibles – réf. 86029 (GL303) 
4642GR Fusion anthracite 

Toujours affichée à moins de 20 €, voici à son tour, la version US de la Ford Mondeo européenne, la Fusion. Nous continuons malgré tout de monter un peu plus en finition avec la gravure des essuie-glaces à la base du pare-brise. Les lignes, volumes et coloris de l’original, sont bien restitués et bénéficient d’une bonne gravure. Le dessin de la grille de calandre est réussi. Associé aux nervures du capot l’ensemble nous rappelle quelque peu l’avant des Aston-Martin. Et pour cause ! Le dessin des jantes alliage est soigné. Et, à l’inverse de l’Escape, ici, sur la Fusion, nous avons droit à la représentation des disques de frein, alors que ceux-ci sont invisibles au travers desdites jantes. Les vitrages sont affleurant. Les blocs des feux arrière sont en plastique, rapportés et correctement colorés. Le couvercle du coffre arbore les monogrammes Fusion et Titanium de part et autre de l’emplacement de l’immatriculation. Ici pas de bouclier de protection de la jupe arrière mais seulement deux sorties d’échappement ovales. Le mobilier intérieur est noir. Bien gravé, il reçoit des touches de peinture alu pour souligner les hauts des contreportes et l’instrumentation de la console centrale, ainsi que les branches du volant. Le soubassement est quasiment non détaillé. 

CH43 2011 4 etoiles 
 

HUMBER Pullman Limousine de 1954

Oxford – réf. HPL001 
4643GR Humbert Pullmann 
Et pour moins de 30 € nous pouvons disposer de la reproduction de la Humber Pullman Limousine, peu connue chez nous. Les lignes et volumes – imposants – de ce modèle sont bien reproduits aux couleurs de la livrée de la voiture ayant appartenu à la baronne de Rothschild et aujourd’hui exposée dans le musée Humber d’Allan Marshall. Il en arbore, d’ailleurs, les armoiries sur les portières avant. Nous faisons encore une avancée au niveau de la finition, qui rejoint les standards actuels. Avec de tout petits essuie-glaces chromés et rapportés, placés à la base du pare-brise. Il en va de même pour les poignées de portières et des deux rétroviseurs latéraux, placés sur les ailes avant. Les trois éléments de la calandre sont eux aussi rapportés et chromés. L’écusson Humber coiffe cette calandre. Les quatre optiques sont en plastique et serties de chrome.  Le dessin des jantes est réaliste. A noter que sur ce modèle les quatre portières sont à ouverture « suicide » et que les puits des flèches de direction sont incorporés dans l’encadrement des portières arrière. Comme de reste, l’arrière est très dépouillé avec juste deux feux arrière. Par contre, l’habitacle est très travaillé. Outre un mobilier détaillé avec banquette arrière crème, vaste espace pour les jambes, il y a une séparation vitrée. Celle-ci est adossée à la banquette avant affectée au chauffeur  et de couleur fauve elle est équipée de strapontins repliés à sa base. Le soubassement est un peu détaillé et possède une ligne d’échappement chromée avec sortie sur le côté gauche, juste devant le pare-chocs arrière. 
CH43 2011 4 etoiles+ 
 
D’autres dans quinze jours. Et si ces marques parviennent à nous proposer des modèles d’un bon niveau à ces prix là, pourquoi pas les autres ?
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Boutiques