Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Collec'Hebdo 43

Le blog qui accueillait jusqu'ici Collec'Hebdo 43 est arrivé à saturation. Aussi ai-je réactivé ce blog en sommeil le 08 février 2008 pour qu'il prenne le relais. Vous retrouverez ici la suite des analyses hebdomadaire des nouveautés entrant dans ma collection de voitures miniatures au 1/43ème.

Par contre vous pouvez toujours consulter les numéros antérieurs sur les différents blogs utilisés jusqu'à présent, tant qu'Over-blog accepte de les conserver.

Bonne lecture et merci d'être fidèle à Collec'Hebdo 43.

N'hésitez pas à  le faire connaître autour de vous.

Recherche

29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:05
2010-02 transit CH43
 
 n° 256 du 05 juillet 2010
 page 1/2
 
 

Mieux vaut tard que jamais

 

 

Et oui, je me réveille enfin. Cela faisait un moment que l’envie m’en démangeait. Mais d’autres s’étaient déjà exprimés sur le sujet. Alors je vais leur emboiter le pas. Beaucoup diront que j’arrive après la bataille. J’ai bien peur qu’ils aient raison.

Mais qui ne demande rien, n’a rien.

Lorsque j’ai vu l’annonce du n° 11 de la collection Classiques de l’automobile, une Simca Aronde 1955 avec en une de couverture un coach Grand-Large à la moustache arrondie, j’ai eu des doutes sur le millésime du modèle proposé. Soit c’était en réalité une berline AM 1955 à moustache arrondie, soit une berline AM 1956 à moustache en A, mais point de coach tel que photographié car non encore proposé par Ixo.

Une fois encore, ce n’est pas l’AM (Année Modèle) qui est annoncée, mais l’année civile de la première commercialisation du modèle.

Mais revenons à l’interpellation des illustrateurs des fascicules qui mélangent allègrement les millésimes, voire les modèles sans aucun discernement. Un peu de sérieux dans leur travail ne peut qu’améliorer l’attrait pour leurs collections et l’incitation pour l’amateur de miniature, d’acheter les numéros proposés. D’avance merci.
 
 Modèles presse de la semaine écoulée

SIMCA Aronde 1300 (AM 1956)

Ixo/Hachette/Autoplus – collection Classiques de l’automobile, n° 11
GR3993 Aronde 57 DeLuxe ble
Signée Ixo, cette nouvelle déclinaison de la berline Aronde 1300 est proposée dans une livrée à finition simplifiée qui permettra à celui qui le souhaite d’en faire une version DeLuxe de bas de gamme. En effet aucun trait chromé ne court sur sa carrosserie. Et regardez la base du déflecteur des portières avant, il n’y a pas de trait alu horizontal, comme sur l’Elysée (n° 70 de la collection Simca), ce qui facilite la chose. Par contre, les pneus à flanc blanc (présents sur les modèles de pré-série) devront être retirés pour plus de réalisme. Ils serviront à en équiper la prochaine Elysée Matignon qui paraitra dans la collection Simca et qui en est dépourvue. A noter qu’il s’agit d’un modèle AM 1956 car il arbore le monogramme Simca - encore une fois placé à tort sur le capot. Il devrait se trouver juste en-dessous. Alors que ce modèle pourrait être accepté tel quel, il y a encore un hurluberlu qui a décidé d’apposer un écusson Simca sur le motif central de la moustache en A. Encore du n’importe quoi… Le reste de la voiture n’appelle pas de remarque particulière à l’exception du soubassement toujours marqué… Aronde Grand Large !!! L’habitacle reçoit un mobilier entièrement noir aux détails peu lisibles.
z_Notation_2008-2008_4_etoiles.jpg
 
Planche 01 Aronde 1300
Planche 02 Aronde 1300
 
 Modèles boutiques

ASTON MARIN DBR9  (24 H du Mans 2007 - LMGT1)

n° 100 -  Fabio Babini, Jamie Davies et Matteo Malucelli

Ixo – réf. LMM121
GS3945 DBR9 LM n100 verte
Encore une, direz-vous ? Et bien oui ! Signée Ixo, cette nouvelle reproduction d’une DBR9, représente cette fois-ci la voiture de l’équipage italo-britannique Fabio Babini, Jamie Davies et Matteo Malucelli qui termina 11ème de l’épreuve mancelle en 2007. Une fois encore Ixo a maitrisé son sujet et nous propose un modèle très réussi, soigné et fidèle. Lignes, volumes, coloris et décoration y participent et bénéficient d’une finition de très bon niveau. Au nombre, les belles sorties d‘échappement latérales chromées et les bouchons de remplissage de carburant. Les roues aux pneus signés Pirelli laissent voir des disques de freins aux étriers dorés. L’ensemble des stickers est au rendez-vous ainsi que les crochets de remorquage avant et arrière. Les deux antennes radio sont sur le pavillon. A noter l’extrême finesse de celles-ci et de l’essuie-glace. Pour terminer, l’intérieur de l’habitacle est toujours aussi détaillé avec l’arceau cage, la longue colonne de direction, son siège Recaro (c’est écrit dessus), et  les autres accessoires dont un extincteur doré. Encore une très belle reproduction qui vient rejoindre les autres grâce à la décoration  originale de son pavillon.
z_Notation_2008-2008_5_etoiles-.jpg
 

AUDI A1 de 2010

Kyosho – Boitage Audi réf. 501 10 010 13
GR3965 Audi A1 grise
Signée Kyosho, cette nouvelle A1 a tout pour séduire le collectionneur tant ses lignes, volumes, coloris et finition, sont fidèles. A l’avant, les optiques avant, soulignées par les feux de jour sinueux, encadre une calandre bien dessinée et gravée. Les poignées de portières et les anneaux ornant le coffre sont constitués par des pièces rapportées chromées. Les jantes des roues sont réalistes et laissent voir de beaux disques de frein avec leurs étriers. A l’arrière les feux sont bien dessinés et la sortie d’échappement creusée. L’habitacle est malheureusement entièrement noir, ce qui ne facilite pas la vision de son mobilier. Les seules notes de couleur est le bleu des cadrans du tableau de bord et l’alu de ces derniers. A noter que le toit recouvre un ciel de pavillon. Autre point de détail à signaler, l’examen détaillé du soubassement qui est travaillé, notamment au niveau du train arrière où les roues ne sont pas reliées par l’axe habituel. De plus la reproduction de l’isolation thermique de la ligne d’échappement n’a pas été oubliée.
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 

BMW Série 5 Gran Turismo (2009)

Schuco – réf. 450719100
GR3935 5er Gran-Turismo gri

Signée Schuco, cette reproduction de la Série 5 GT est une petite réussite tant le rendu des lignes, volumes et coloris, est fidèle à la vraie. Et ce qui ne gâche rien, bien au contraire, c’est la possibilité offerte par BMW de soulever le capot moteur pour découvrir une reproduction en quasi 3D du bloc moteur. De plus, si l’on retourne la miniature, il est possible de voir le travail réalisé pour reproduire aussi en 3D le train arrière et les lignes d’échappement aux belles sorties chromées. Les rares chromes ornant la voiture sont reproduits par des « vrais » alors que les jantes alliage laissent voir les disques de frein avec leurs étriers. Ecussons et monogrammes sont à leurs places. L’habitacle est très visible, grâce notamment au pavillon vitré. Le mobilier qu’il contient est noir mais il est possible de bien repérer les quatre places qu’il propose. Seules la planche de bord et les contreportes reçoivent une note alu.  Un ciel de pavillon est présent. Toutefois il demeure une petite fausse note, l’intérieur des montants du pare-brise laisse voir l’ancrage des rétroviseurs extérieurs.

z_Notation_2008-2008_5_etoiles-.jpg
 

BORGWARD Hansa 2400 de 1952

Néo – Edition limitée pour MCW réf. NEO 43454
GR3941 Borgward H-2400 crem
Signée Néo, cette Hansa 2400 nous restitue de très belle manière les lignes, volumes et coloris de l’original. Il est vrai que la gravure très fine et les pièces rapportées chromées contribuent à cette impression. L’avant de la vraie, à la présentation très chargée, est très bien redue avec son immense losange trônant au centre du monogramme de la marque et de la calandre. Tous les chromes courant sur la carrosserie sont reproduits par des « vrais », y compris ceux sertissant les différents feux. Très fins essuie-glaces photo-découpés à la base du pare-brise. Notez le sens particulier d’ouverture des quatre portières, de l’avant vers l’arrière. Les roues, au dessin très simple, sont réalistes. A l’arrière le couvercle du coffre arbore un monogramme photo-découpé en plus du motif au-dessus de l’immatriculation et deux poignées d’ouverture. Bien que très minuscules les feux arrière sont constitués par des pièces colorées en plastique et rapportées. Belle sortie d’échappement chromée et bien creusée. A noter aussi la présence de bavettes derrière les roues arrière et ornées du losange de la marque ! A l’intérieur, le mobilier jouit du même degré de finition avec des accessoires de contreportes chromés. Le soubassement est très peu détaillé.
z_Notation_2008-2008_5_etoiles.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
Trebor Yles - dans Presse et boutique